Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

L'anxiété, la peur, la colère ou la culpabilité sont des sentiments qui peuvent surgir dans un couple après une fausse couche. Avant toutes nouvelles grossesses, le plus important est de récupérer émotionnellement.

 

Pour envisager une autre grossesse, il est vital que le couple arrive à surmonter les moments d'angoisse, de colère et de tristesse qui peuvent survenir après une fausse couche. Le couple doit alors reconnaître et accepter ses émotions pour surmonter cette étape.

Il est normal qu’un couple qui vient de vivre une fausse couche se sente déçu et triste, ressente de la colère et que l’homme et la femme se demandent pourquoi cela leur arrive à eux. Le fait de voir d'autres familles avec des enfants ou même des femmes enceintes peut être très difficile à vivre. Le soutien de proches ainsi que l'aide de professionnels, si nécessaire, peuvent aider à surmonter la perte causée par la fausse couche.

Le temps de récupération dépendra de la façon dont la fausse couche a été gérée et si un professionnel est intervenu. Cela dépendra aussi de l’acceptation de la tristesse, de la perception du soutien reçu, du temps nécessaire pour faire le deuil et des outils émotionnels et affectifs dont disposent la femme et son partenaire.

 

(Ça peut vous intéresser : Risque de fausse couche : comment l’éviter)

 

 

Combien de temps doit-on attendre après une fausse couche avant d’envisager une nouvelle grossesse ?

 À partir du moment où la fausse couche a eu lieu, l'Organisation Mondiale de la Santé recommande d’attendre 6 mois environ pour une nouvelle grossesse.

 Cependant, les recherches menées par l'Université d'Aberdeen, en Écosse, raccourcissent la période recommandée par l'OMS. Selon cette recherche, les femmes qui tombent enceinte après une fausse couche avant les 6 mois recommandés ont moins de risque de souffrir de cette mauvaise expérience à nouveau.

Selon les résultats de ces études, tomber enceinte avant les 6 mois recommandés réduit également le risque de souffrir d'autres problèmes, tels que les naissances prématurées ou les grossesses extra-utérines.

 

(Ça peut vous intéresser : Fausse couche : en connaître les causes)

 

Le corps est-il prêt pour une nouvelle grossesse ?

 À moins d'un problème antérieur ou de signes d'un problème physique, comme des hémorragies, le fait de faire une fausse couche n'entraîne aucune restriction physique pour que la femme puisse à nouveau être enceinte.

 Le fait d'avoir fait une fausse couche ne signifie pas que cela recommencera pour une autre grossesse. Chaque processus de fécondation est unique. Il est important que les couples qui ont subi cette expérience en parlent. Afin de poursuivre une vie normale et de pouvoir vivre pleinement une autre grossesse, les sexologues recommandent aux couples d’exprimer leurs craintes, leurs doutes et de trouver un soutien et une écoute qui leur permettront de surmonter cette épreuve difficile.

 

(Ça peut vous intéresser : Fausse couche différée)

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé