Pour une femme enceinte, il est très important de savoir quels sont les symptômes et les signes annonciateurs d'une naissance prématurée, car selon le degré de prématurité, le fait de naître avant le terme prévu peut avoir des conséquences graves sur le développement du bébé.

 

 

Une grossesse normale vient à terme entre 37 et 42 semaines de grossesse. Si la naissance a lieu avant 21 semaines, elle est considérée comme une fausse-couche puisque le fœtus ne peut pas survivre hors de l'utérus. Si elle a lieu entre 21 et 37 semaines, la naissance est considérée comme prématurée, et si elle dépasse les 42 semaines, il s’agit d’une naissance tardive.

10% des femmes enceintes présentent des symptômes d’accouchement prématuré. Il est donc important de les reconnaître pour agir à temps, c’est-à-dire identifier les symptômes afin que le bébé continue son développement dans l'utérus de la mère jusqu'au terme de la grossesse.

 

(Ça peut vous intéresser : Accoucher avant terme)

 

Les symptômes d’un accouchement prématuré

Certains de ces symptômes peuvent être typiques d'une grossesse normale, mais à la moindre suspicion de naissance prématurée, vous devez consulter votre médecin. Voici les symptômes les plus communs :

• Augmentation de la fréquence des contractions : entre 21 et 37 semaines de grossesse, vous ressentez des contractions toutes les 15 minutes ou moins, d’une durée de 20 secondes à 2 minutes chacune.

• Une forte pression sur le pubis, dans le bassin, sur les hanches et sur la partie interne des cuisses, comme si le bébé poussait vers le bas.

• Une douleur continue dans la région lombaire.

• Des crampes abdominales qui durent plus d’une heure, semblables aux douleurs de règles, avec ou sans diarrhée.

 • Une augmentation et un changement des sécrétions vaginales, qui peuvent changer de couleur et de consistance. Elles peuvent être transparentes et épaisses, et devenir roses ou brunâtres.

• Des saignements vaginaux au cours du deuxième ou troisième trimestre de grossesse.

• Une rupture de la poche des eaux, signe que l’accouchement aura bientôt lieu.

• Une expulsion du bouchon muqueux, symptôme de la dilatation du col de l’utérus.

• Un sentiment de malaise et d'agitation.

• Des frissons et une augmentation de la température du corps.

 

(Ça peut vous intéresser : Bébés prématurés)

 

Comment faire face aux symptômes d’une naissance prématurée

Des examens médicaux réguliers réduisent les risques d'accouchement prématuré, mais il est important de savoir comment agir face aux symptômes d’une naissance prématurée.

• En cas de contractions régulières, vous devez vous allonger sur le côté gauche. Si, une heure après, les contractions persistent, allez chez votre médecin.

• Si vous remarquez une perte de liquide par le vagin, rendez vous à la maternité, où un médecin évaluera l'état de santé du bébé et vous prescrira des tocolytiques pour arrêter le travail. Il est possible que vous puissiez rentrer chez vous, mais il est aussi possible que vous deviez rester à l’hôpital, en fonction de l'avancée de la grossesse et du degré de dilatation du col de l'utérus.

• Il est important de rester bien hydratée, car la déshydratation réduit le volume sanguin et augmente le taux d'ocytocine, l'hormone responsable des contractions.

 

(Ça peut vous intéresser : Conseils pour les parents de bébés prématurés)

 

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg