Avortement spontané ou fausse couche : symptômes et signaux d’alarmes

Une femme enceinte triste

Les symptômes qui peuvent indiquer la possibilité d'une fausse couche sont nombreux et de nature très différente. Nous vous expliquons quels sont les principaux signes qui peuvent annoncer une éventuelle fausse-couche.

 

Il existe beaucoup de raisons différentes qui peuvent provoquer un avortement spontané, encore appelé fausse-couche : certaines sont connues, d'autres non. Dans la plupart des cas, la femme ne peut rien faire pour éviter la fausse couche.

Il existe certains facteurs qui peuvent provoquer une fausse-couche, la raison la plus fréquente étant l'anomalie chromosomique chez le fœtus, souvent causée par un problème de spermatozoïdes ou d'ovules, empêchant le développement normal du fœtus. Entrent également en ligne de compte les problèmes hormonaux, les infections, les traumatismes ou les problèmes d'implantation de l'ovule dans les parois utérines qui sont autant de causes possibles de fausses couches. Et finalement, l'âge de la femme est un facteur déterminant :

• Les femmes de plus de 35 ans ont 15% de probabilité de faire une fausse couche.

• Entre 35 et 45 ans, la probabilité de faire une fausse couche passe à 20-35%.

• À partir de 45 ans, la probabilité de faire une fausse couche est de 50%.

Au cours du deuxième trimestre de la grossesse, la femme enceinte peut également avoir des problèmes au niveau de l'utérus ou du col de l'utérus comme un syndrome des ovaires polykystiques ou des contractions dans l'utérus qui peuvent déclencher une fausse-couche.

 

(Ça peut vous intéresser : Risque de fausse couche : comment l'éviter)

 

Fausse couche : les symptômes les plus fréquents

 (Ça peut vous intéresser : Fausse couche : connaître les causes possibles)

 

Si vous présentez certains ou plusieurs des symptômes que nous vous détaillons ci-dessous, il est indispensable de contacter votre gynécologue ou d'aller à l'hôpital pour effectuer le diagnostic d'une éventuelle fausse couche:

• Douleurs dorsales, d'intensité légère à aiguë (souvent, plus intense que les crampes menstruelles).

Perte de poids.               

Écoulement vaginal épais, blanc et rose.

Contractions qui peuvent être très douloureuses (à des intervalles de 5 à 20 minutes).

Pertes de couleur marron ou rouge, accompagnées de crampes (attention, il faut aussi garder à l'esprit qu'entre 20% et 30% des femmes enceintes peuvent avoir des pertes pendant les premiers stades de la grossesse, sans danger pour le bébé).

Pertes similaires à la menstruation, avec du sang coagulé.

Diminution soudaine des symptômes de la grossesse.

Douleur abdominale, très semblable à celle de la menstruation.

• Vomissements, fièvre, évanouissements et faiblesse généralisée.

Les saignements provoqués par une fausse couche sont un symptôme progressif, ils sont généralement faibles au début et, à mesure que le temps avance, ils deviennent plus abondants. Dans certains cas graves, les saignements peuvent être si importants qu'on parle d’hémorragie.

 

(Ça peut vous intéresser : Avortement retenu : les symptômes)

 


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner mama