Parler « tous les jours » au bébé qui va naître favorisera plus tard le développement d’un lien plus étroit et d’une meilleure relation.

 


C'est là la conclusion du fondateur de l'Association américaine de psychologie prénatale et périnatale, le psychiatre américain Thomas R. Verny. Selon le psychiatre, la future relation du père avec son enfant dépend, en grande partie, de sa participation pendant la grossesse.

Le père doit participer, avec la mère, à la préparation à l'accouchement et, surtout, « il doit parler au bébé tous les jours ». Ainsi, « il établit un lien affectif avec son enfant, même si celui-ci n'est pas encore né ».

Outre les sentiments du bébé envers son père lorsqu’il est dans le ventre de sa mère, le spécialiste affirme que, dès le sixième mois de grossesse, le bébé commence à voir, entendre, sentir, goûter et même apprendre de manière primitive.

Dans le ventre de sa mère, le bébé reconnaît déjà la voix de sa maman car il l'entend tout au long de la journée. En revanche, il faut que le papa lui parle et communique avec lui pour que le bébé apprenne à reconnaître sa voix.

C'est pour cette raison que de nombreux experts recommandent que le papa assiste à l'accouchement, pour que le nouveau-né et son papa puissent établir ce lien dès les premiers instants.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg