La grossesse est une étape de bouleversements psychologiques importants qui peuvent avoir des conséquences sur la sexualité et, par conséquent, sur l’équilibre du couple. Nos sages-femmes répondent aux questions que vous vous posez le plus fréquemment.


Tant que les deux partenaires le désirent et se sentent prêts, ils peuvent parfaitement maintenir des relations sexuelles pendant toute la période de la grossesse. L’important est que la sexualité occupe la place qui lui revient dans le couple. Néanmoins, les futurs parents se posent souvent de nombreuses questions à ce sujet. Nous essayons d’y répondre.

Des relations sexuelles peuvent-elles provoquer une fausse-couche ?

NON. Beaucoup de futures mamans, surtout quand il s’agit du premier enfant, ont très peur de perdre leur bébé lors de la pénétration vaginale, notamment au cours du premier trimestre. La plupart des spécialistes affirment que l’on peut continuer à avoir une vie sexuelle normale en évitant les mouvements brusques, et à condition qu'il n'y ait aucune contre-indication médicale.

Les relations sexuelles peuvent-elles entraîner des saignements vaginaux ?

PARFOIS. Dans certaines positions supposant une pénétration profonde, il peut y avoir un frottement sur le col de l'utérus ; ce dernier étant très vascularisé, cela peut provoquer des saignements.

Le bébé peut-il souffrir lors de relations sexuelles ?

NON. Le bébé est protégé de tout traumatisme lié à la pénétration par le sac et le liquide amniotique.

Les contractions orgasmiques peuvent-elles déclencher des contractions utérines ?

NON. Les contractions liées à l'orgasme affectent le tiers inférieur du vagin ; elles peuvent entraîner des contractions toniques sporadiques de l'utérus, mais qui sont trop faibles et insuffisante pour déclencher le travail.

Faut-il éviter les relations sexuelles avec pénétration vaginale pendant le dernier mois de grossesse ?

Cela dépend. En cas de risque d'accouchement prématuré, les relations sexuelles pendant la grossesse sont contre-indiquées ; dans les autres cas, il n’existe aucun obstacle à maintenir des relations sexuelles jusqu’à l’accouchement.

Les avantages de maintenir des relations sexuelles pendant la grossesse

1- Elles renforcent la relation de couple et apportent un bien-être physique.

2- Les rapports sexuels sont plus détendus et naturels, tant pour les couples qui ont évité jusque-là la grossesse que pour ceux qui se sont soumis à un programme de procréation assistée. Les tensions liées à la peur de tomber enceinte, aux jours d’ovulation, à la réussite de traitements spécifiques, etc… disparaissent.

3- La sexualité réveille des sentiments plus profonds dans le couple.

4- C’est une bonne préparation pour les muscles du plancher pelvien avant l’accouchement.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé