Vous êtes enceinte et vous voulez savoir si votre bébé risque de développer certaines maladies chromosomiques, mais vous avez peur de faire une amniocentèse ? Voici un nouveau test pour vous.

 


Le DPNI ou Diagnostic Prénatal Non invasif permet de détecter les trisomies chromosomiques 21, 18 et 13 (syndrome de Down, Edwards et Patau), ainsi que les aneuploïdies les plus courantes sur les chromosomes sexuels X et Y.

À partir d’un petit échantillon de sang maternel, cette technologie de pointe permet de comparer l'ADN fœtal avec celui de la maman et de détecter avec fiabilité et une grande précision, les trisomies.

Le Diagnostic Prénatal Non invasif peut être pratiqué à toute femme qui souhaite savoir si son bébé présente une anomalie chromosomique (trisomie 21, 18 et 13) ou l'une des aneuploïdies les plus fréquentes des chromosomes sexuels X et Y.

Quand peut-on réaliser le test?

Le Diagnostic Prénatal Non invasif peut être réalisé à partir de la 10ème semaine de grossesse. Il consiste à prélever 7 à 10 ml du sang périphérique de la maman ; les résultats sont disponibles dans les 10 jours ouvrables.

Fiabilité du test DPNI

- Dépistage du syndrome de Down à 99,9%.

- Faux positifs pour le syndrome de Down : 0,2%. Cela signifie que, sur 500 tests réalisés avec un résultat positifs pour cette anomalie chromosomique, un seul ne sera pas détecté.

- Taux de non information : moins de 1% (0,7).

Le DPNI est le test le plus complet, précis et sûr qui existe aujourd'hui.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg