L'IRM du fœtus



Ventre d'une femme enceinte

Il est parfois nécessaire de réaliser une résonance magnétique (IRM) alors que bébé est encore dans le ventre de sa maman. Nous vous expliquons ici pourquoi on utilise cette technique, quels sont ses avantages et ses inconvénients.


L'introduction de l’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM), technique qui repose sur le phénomène de Résonance Magnétique Nucléaire, a permis des progrès significatifs depuis les années 70-80, tant dans l'évaluation de l'anatomie que dans la compréhension et l'interprétation des mécanismes qui sont à l'origine de diverses pathologies du fœtus. De façon générale, on peut dire d’ailleurs que toutes les méthodes de diagnostic prénatal non invasifs capables d'étudier les aspects morphologiques et fonctionnels du fœtus et du placenta, qui ont été développées ces dernières années, ont vraiment révolutionné la gynécologie et l’obstétrique.

Comme l’échographie, l’IRM est une technique qui est de plus en plus répandue. Elle permet d'évaluer la morphologie du cerveau du fœtus à la suite d’un diagnostic échographique d'une pathologie affectant le système nerveux central. Aujourd'hui, l'IRM est couramment utilisée pour étudier le cerveau du fœtus, en particulier lorsque le bébé est susceptible de souffrir d’un certain retard mental.

Depuis sa première utilisation dans ce domaine, dans les années 80, de nombreuses études ont démontré l’importance de l’IRM pour dépister des anomalies et pouvoir décider des mesures à prendre quant au déroulement de la grossesse ou de l'accouchement.

Comme toutes les techniques, l’IRM présente des avantages mais aussi des inconvénients.

Les avantages :

- L’IRM apporte un meilleur contraste,

- Avec l’IRM, il n’y a pas de cône d'ombre produit par le tissu osseux ou la quantité de liquide amniotique,

- L’IRM permet des séquences rapides qui permettent une application simple de cette technique.

Les inconvénients :

- L’IRM est gênée par les mouvements du fœtus,

- L’IRM est plus difficile à réaliser à cause de la taille réduite des structures à analyser,

- L’éloignement du fœtus peut compliquer l’IRM.

Ces différentes raisons expliquent pourquoi l’IRM s’utilise rarement avant la 22ème semaine de grossesse.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama