Une fois que l'ovule a été fécondé par le sperme mâle, le zygote qui en résulte commence son voyage vers l'utérus féminin pendant une période qui peut durer jusqu'à 5 jours. C'est alors qu'un autre processus appelé implantation de l'ovule commence. De quoi s'agit-il et quels symptômes peut présenter la femme enceinte ?

 

 

Une fois que l'ovule de la femme a été fécondé, un œuf ou zygote se forme de l'union des deux cellules sexuelles mâles et femelles. Cet œuf va faire un voyage pour devenir une nouvelle vie. L'implantation de l'ovule dans l'utérus féminin est une partie fondamentale de ce processus.

 

(Ça peut vous intéresser : Comment a lieu la fécondation de l'ovule ?)

 

Quand se produit l'implantation de l'ovule ?

Environ cinq jours après la fécondation de l'ovule, le nouvel embryon atteint l'utérus féminin et devient un blastocyste. Le blastocyste se colle tout d’abord aux parois de l'utérus, pour ensuite se nicher profondément dans les parois de l'endomètre. C'est ce qu’on appelle l’implantation de l'ovule, le départ de la grossesse.

À partir de ce moment, le sac amniotique commence à se développer. C’est une poche remplie de liquide amniotique où l'embryon grandira protégé des possibles coups qu'il pourrait recevoir. Le placenta, qui se forme également, agit comme une barrière et nourrira l'embryon à travers le cordon ombilical, un conduit formé par deux artères et une veine qui relie le fœtus au placenta.

 

(Ça peut vous intéresser : Une étude montre que l’on peut avoir des bébés sans ovules)

 

Les symptômes de l'implantation

Lorsque l'implantation de l'ovule se produit et que la grossesse commence, la femme peut ressentir différents symptômes associés à cette étape. Généralement, ils peuvent être divisés en trois groupes :

• Les symptômes du succès. Ce sont les signes du début de la grossesse. La femme enceinte peut souffrir de nausées, d'augmentation de la température corporelle et basale, d'absence de règles, de changements de goût, de sensibilité des seins, etc.

• Les symptômes d'avertissement. Dans ce cas, il faut consulter un spécialiste. Parmi eux, se trouvent des saignements d'implantation ou des douleurs après l'absence de règles.

• Les faux symptômes. Ils sont similaires aux signes de la grossesse et peuvent être confondus avec ceux typiques de l'implantation. Parmi eux, se trouvent des crampes lourdes et des douleurs lancinantes dans le ventre, voire même des troubles digestifs, tels que la constipation.

 

(Ça peut vous intéresser : Les symptômes de la grossesse)

 

Que sont les saignements d'implantation et pourquoi se produisent-ils ?

Les saignements d’implantation sont l'un des symptômes possibles dont la femme peut souffrir lors de l'implantation de l'ovule. Une femme sur trois en souffre.

Entre 6 et 10 jours après la fécondation, lorsque l'embryon s'attache à la paroi de l'utérus, quelques petites veines et artères de la membrane utérine peuvent se rompre. Cette fusion peut entraîner une perte de sang. Les saignements peuvent être légers ou durer jusqu'à 3 jours, ce qui explique qu’ils puissent être confondus avec les menstruations. Cependant, contrairement à la menstruation, les saignements d'implantation sont plus légers et plus sombres. C'est pourquoi mieux vaut porter une attention particulière aux autres symptômes typiques du début de grossesse pour confirmer votre état…

 

(Ça peut vous intéresser : Que sont les saignements d'implantation ?)

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg