Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

L'acupuncture pendant la grossesse est très bénéfique, car elle aide à soulager de nombreux maux typiques de cette période comme les maux de dos, de tête, jusqu’aux problèmes circulatoires. Il est essentiel de vous adresser à des gens experts et compétents.

 

L'acupuncture est une technique de médecine traditionnelle chinoise, de nos jours, très répandue aussi en Occident. C'est un traitement très ancien, qui a pour but de rééquilibrer la santé et le bien-être d'un organisme altéré par une cause interne ou externe. L'acupuncture n'a pas de contre-indications ou d'effets secondaires, et peut être un traitement idéal pendant la grossesse, période durant laquelle les gênes sont nombreuses et peuvent perturber les fonctions physiologiques du corps. Ce traitement permet de rééquilibrer ces fonctions sans avoir recours aux médicaments.

Bien que l'acupuncture soit basée sur l'utilisation d'aiguilles, strictement jetables, il ne s’agit pas d’un traitement douloureux. Les aiguilles sont longues et fines. Les sensations peuvent beaucoup varier (sensation de crampes, de chaleur, de poids dans la zone traitée, etc.), mais ne vont jamais jusqu’à la douleur. Cependant, il est très important d'être traité par des experts.

 

Quels inconforts traite l'acupuncture pendant la grossesse

Les désagréments typiques de la grossesse qui peuvent être guéris avec l'acupuncture sont les suivants:

Nausées et vomissements

L'utilisation de l'acupuncture pendant la grossesse contre ces désagréments a une efficacité significative. La zone principale à stimuler est située dans la partie interne et centrale du bras, exactement trois doigts au-dessus du pli du poignet (point 6 du péricarde). En stimulant 2 ou 3 autres zones, situées sur le tronc et les jambes, cela crée un «schéma» très simple qui permet de contrôler ces symptômes, qu'il s'agisse de nausées matinales ou de vomissements fréquents.

 

(Ça peut vous intéresser: Nausées pendant la grossesse)

 

Maux de tête

Normalement, pendant la grossesse, les maux de tête se réduisent spontanément. Cependant, dans 30% des cas, cela n'arrive pas. L'acupuncture peut être la solution idéale, pour maîtriser cette gêne sans avoir à prendre de médicaments. Peu à peu, il y a une diminution à la fois de la fréquence des migraines comme de l'intensité de la douleur et d'autres symptômes associés, tels que la sensibilité à la lumière, les nausées et les vomissements. Le choix des zones à stimuler dépend du type de céphalée et de la zone la plus atteinte (partie avant et arrière de la tête), en plus du reste des symptômes présents.

 

(Ça peut vous intéresser: Douleurs aux cervicales pendant la grossesse)

 

Sciatique lombaire

C'est l’un des maux typiques de la grossesse, surtout les derniers mois. Dans ce cas également, l'acupuncture permet une diminution progressive de la douleur sans recourir à des anti-inflammatoires. Les zones stimulées se trouvent sur la partie dorsale et les jambes. Pour permettre l'application des aiguilles, en raison du stade avancé de la grossesse et du volume du ventre, la femme doit s'allonger sur le côté.

 

(Ça peut vous intéresser: Sciatique pendant la grossesse)

 

Jambes gonflées

Au fur et à mesure que la grossesse avance, l'utérus augmente de volume et comprime les vaisseaux sanguins de la partie inférieure du corps, créant une accumulation de sang et de lymphe, qui fait gonfler les jambes et provoque des hémorroïdes. L'acupuncture est également très efficace dans ce cas en rééquilibrant les fonctions du système circulatoire. La stimulation des points, situés principalement dans l'oreille, varie en fonction de l'intensité de l'inconfort.

 

(Ça peut vous intéresser: Remèdes pour les pieds et les jambes gonflées pendant la grossesse)

 

Position de siège du fœtus

Ce n'est pas une gêne, mais une complication possible pendant la grossesse. Aider le bébé à se tourner lorsqu'il est en position de siège est l'une des applications les plus connues de l'acupuncture. Un point très précis est stimulé, dans le coin externe de l’ongle du petit doigt des deux pieds, avec une aiguille qui, dans ce cas, doit être chauffée. L'enfant se retourne alors immédiatement, se mettant dans la bonne position. Parfois, jusqu'à quatre sessions sont nécessaires, mais, souvent, une seule suffit. Le traitement est effectué entre les semaines 32 et 35 de la grossesse. Il serait inutile de le faire auparavant, puisque l'enfant aurait encore beaucoup d'espace à l'intérieur de l'utérus, et pourrait revenir dans la position de siège avant l'accouchement. Avant la séance, il est important d'avoir fait une échographie pour vérifier la position du fœtus.

 

Avantages de l'acupuncture pour l'allaitement maternel

L'acupuncture peut également être une solution aux problèmes associés à la production de lait. Il fonctionne très bien, en particulier dans des cas où l'allaitement commence bien mais qu’il semble soudainement se bloquer. Le point de stimulation est dans le coin externe des auriculaires des deux mains. L’idéal est de faire des sessions régulièrement pendant une période pouvant aller jusqu’à 8 à 10 semaines.

 

Et pour l’accouchement ?

Après avoir accompagnée la femme enceinte tout au long de sa grossesse, l'acupuncture peut également servir à provoquer le travail lorsque la femme a dépassé le terme. De plus, elle permet de rendre les contractions de l'utérus plus efficaces, de les rendre moins longues et même de contrôler la douleur. Cependant, ces applications sont difficiles à réaliser dans les hôpitaux, où il n'y a pas assez d'acupuncteurs pour pouvoir garantir une assistance à toutes les mères au moment nécessaire.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé