Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Déjà que la masturbation féminine est un sujet faisant parfois polémique, le fait de s’y adonner pendant la grossesse est encore plus controversé. Entre la sécurité du bébé, ou la dépendance psychique à cette pratique, ou encore les risques d’infection, beaucoup de raisons entretiennent ce tabou. Parlons sans filtre de la masturbation de la femme enceinte et des précautions à prendre.

La masturbation pendant la grossesse : pas que des méfaits

Depuis la nuit des temps, la masturbation féminine est considérée comme une pratique interdite. Bien que certaines féministes aient essayé de lever le tabou sur cette pratique, les préjugés ont encore la dent dure. Le plaisir féminin reste un élément caché de sa vie intime car il ne fait pas le poids face aux pressions culturelles. Le fait que la masturbation soit dangereuse a été très souvent l’un des arguments contre sa pratique. Le risque d’aliénation mentale a suscité la crainte, réfrénant alors les femmes vis-à-vis de cette pratique.

Certains sexologues rassurent pourtant les femmes des bienfaits qu’elles peuvent retirer du fait de se masturber. En somme, s’offrir son moment de plaisir n’est pas seulement inoffensif mais procurerait des bienfaits identiques à ceux de l’acte sexuel avec un partenaire.

Se masturber en couple reste également mal vu. Et pourtant, c’est une excellente alternative au cours de la grossesse, lorsque la pénétration est impossible. La masturbation pendant la grossesse est donc plutôt recommandée, surtout lorsque le terme se rapproche. C’est une façon pour la maman d’avoir une autosatisfaction sexuelle, et on sait combien le bien-être de la maman compte à cette période.

 

(Ça peut vous intéresser : Faire l’amour au troisième trimestre de grossesse)

 

Pourquoi se masturber quand on est enceinte ?

Beaucoup de femmes remarquent que leur désir sexuel augmente considérablement pendant la grossesse. Cela est expliqué par une plus grande circulation sanguine dans la région pelvienne. Par conséquent, l’appareil génital est plus sensible. Les orgasmes se révèlent aussi plus intenses.

Avec l’augmentation de la taille du ventre de la maman, certaines positions sexuelles deviennent difficiles à adopter. Certains hommes craignent aussi de faire mal au bébé par la pénétration et hésitent donc à répondre à l’envie de leur épouse. Tout cela concourt au besoin de la maman de s’auto-satisfaire. Contrairement aux idées reçues, la masturbation a des effets positifs sur la femme enceinte :

• Elle permet de garder une activité sexuelle pendant la grossesse, sans qu'il n’y ait besoin de pénétration.

• Elle aide la femme enceinte à se détendre, ce qui est bénéfique à un moment où de nombreux changements physiques et psychologiques vont chambouler son existence.

• Les sexologues affirment que la masturbation manuelle favorise la dilatation vaginale, ce qui peut aider la femme au moment de l'accouchement.

 

(Ça peut vous intéresser : Faire l’amour pendant la grossesse : les meilleures positions)

  

Comment vous masturber si vous êtes enceinte ?

Vous ressentez parfois le besoin de vous masturber ? Ne vous privez pas de ce plaisir, mais prenez toutefois certaines précautions. Rappelez-vous que toutes les manipulations de votre appareil génital doivent se faire avec une stricte hygiène. Évitez donc l’utilisation de jouet sexuel à introduire dans le vagin. Préférez vos doigts en vous assurant que vos mains sont bien propres.

Comme la plupart des terminaisons nerveuses de la zone génitale féminine se trouve sur le clitoris, quelques mouvements circulaires du bout des doigts sur cette partie suffiront pour vous amener au summum du plaisir. Si vous aimez vous masturber avec votre partenaire, vous pourrez aussi vous adonner à deux au sexe oral.

 

Difficultés et blocage face à la masturbation chez la femme enceinte

Pour une femme qui n’a pas l’habitude de se masturber, il est souvent impossible de le faire pendant la grossesse. Certaines femmes se sentent coupables de s’adonner au sexe en solitaire et se privent de plaisir. Ne craignez pas de faire appel aux conseils d’un sexologue si vous vous retrouvez coincée entre l’envie et le poids des blocages psychiques.

 

(Ça peut vous intéresser : Masturbation Féminine : comment faire ?)

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
4 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - murielle

    la masturbation bienfaisante lors de la grossesse ?
    je préfère l'amour et la sexualité partagée avec mon mari plutôt que le tripotage solitaire !

  • Invité - anony

    je ne comprends pas cet éloge de la masturbation surtout durant la grossesse !
    chaque femme fait selon ses envies et sa morale...
    pour moi , c'est pas de masturbation enceinte ou pas et comme dit dans le commentaire précédent , je préfère partager avec le futur papa que le ''tripotage solitaire''

  • Invité - m christine

    totalement contre la masturbation pour des croyances religieuses

  • Invité - Chacun son plaisir

    Evidemment que ce n'est pas désagréable ! Ce n'est qu'une question de lacher prise. Aimer son corps et bien le traiter ne devrait pas être réfreiner pour des raisons religieuses ou d'éducations. Après il y a celles qui fait le missionnaire de façon systématique, et les autres qui explorent !