Nous examinons avec vous les différentes classes d'antibiotiques et de médicaments, afin de savoir quels sont ceux que vous pouvez prendre en toute sécurité,  et ceux auxquels vous devez renoncer pendant la grossesse.
 
 
Pendant la grossesse, il est important de faire attention aux médicaments et aux antibiotiques. Nous examinons les différents types qui existent afin de savoir ceux que vous pouvez prendre sereinement, même enceinte.
 
- Pénicilline, céphalosporine et dérivés synthétiques. Utilisés depuis des années pendant la grossesse, ils sont efficaces contre un éventail relativement large de bactéries et d'infections et ne présentent pas d'effets secondaires sur le fœtus. Pour cette raison, ce sont les médicaments de premier choix pendant les neuf mois où la femme est enceinte.
 
- Macrolides (érithromycine, clarithromycine, ...). On les administre surtout lorsqu'il y a allergie à la pénicilline ou à la céphalosporine et leurs dérivés. La clindamycine est utile pour traiter les infections provoquées par des germes anaérobiques, aussi bien locaux (dermatite) que systémiques (troubles des voies urinaires).
 
- Quinoloniques (ciprofloxacine). Ils sont déconseillés pendant la grossesse car ils peuvent provoquer des problèmes de cartilage chez l'enfant.
 
- Aminoglycosides (streptomycine et gentamycine). Ils constituent une classe d'antibiotiques très actifs mais, malheureusement, ne sont pas exempts de possibles effets toxiques sur le nerf acoustique et les reins du fœtus. C'est pourquoi, chez les femmes enceintes, leur utilisation n'est prescrite qu'en milieu hospitalier et pour des infections spécifiques (par exemple certaines infections urinaires ou respiratoires).
 
- Tétracycline. On a attribué à cette molécule des effets secondaires sur la formation du cartilage et de la dentition du bébé. Par conséquent, son utilisation est déconseillée pendant toute la durée de la grossesse.
 
- Association de triméthropine et de sulfaméthoxazole. Cette association présente une limitation importante dans son utilisation à partir du troisième trimestre de grossesse à cause de possibles effets préjudiciables sur le nouveau-né.
 
Si vous avez le moindre doute, n'hésitez pas à consulter votre gynécologue.

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner mama

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg