Vous êtes au début de votre grossesse et votre odorat est altéré ? Il y a des odeurs que vous adoriez avant et que vous ne supportez désormais plus ? Nous vous expliquons pourquoi.

Une fois que la conception a eu lieu, le corps de la femme commence à se préparer à accueillir l’embryon. Les déclencheurs de toutes ces perturbations physiques et émotionnelles sont les hormones. Les changements hormonaux ne modifieront pas uniquement le corps de la femme enceinte, mais également ses émotions et ses sens. L’odorat ne sera pas indifférent aux effets des hormones.

On appelle cela l’hyperosmie, c’est-à-dire les changements dans le sens de l'odorat, qui se produisent au cours du premier trimestre de grossesse. L'augmentation de la production d'œstrogènes peut entraîner des altérations dans le sens de l'odorat de la femme enceinte, surtout pendant les trois premiers mois de grossesse.

Des odeurs que vous aimiez tant avant, peuvent vous provoquer des nausées et même des vomissements. Par conséquent, il est très fréquent que les femmes enceintes changent de parfum pendant la grossesse ou arrêtent de manger ou d’acheter certains aliments qu’elles adoraient auparavant. Mais, ne vous inquiétez pas trop de ces changements olfactifs. En effet, après les premiers mois de grossesse, il est habituel que tout revienne à la normale. Il y a tout de même des cas où les odeurs qui ont été désagréables à un moment, continuent de l’être, y compris après la grossesse et l’accouchement.

Il est préférable que vous évitiez les odeurs qui vous dégoûtent, au moins jusqu'à ce que vous récupériez votre sens de l'odorat habituel.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé