L’herpès pendant la grossesse : contagion, symptômes et prévention

Femme enceinte souffrant d'herpès

L'herpès est un virus apparemment inoffensif qui se manifeste par des petites cloques. C’est une infection très fréquente pendant la grossesse.

 

L’herpès est une infection très fréquente pendant la grossesse. La forme la plus répandue est l'herpès labial, encore appelé bouton de fièvre, qui est causé par un virus très commun, l'herpès simplex ; on estime d’ailleurs que la majeure partie de la population le contracte sans s'en rendre compte. En revanche, il peut s’avérer très douloureux s'il affecte les parties génitales.

Le virus de l’herpès se présente sous deux formes : l'herpès simplex de type 1, qui affecte principalement les lèvres et le visage, et l'herpès simplex de type 2 qui concerne les organes génitaux et qui se transmet par relations sexuelles, ou bien au nouveau-né lors de l'accouchement.

Les différentes formes d’herpès


L'herpès labial ou bouton de fièvre

On considère que, à l’âge de 6 ans, 50% des enfants ont été infectés par le virus de l’herpès. Une fois qu’il est implanté, le virus se déplace vers les cellules sous-cutanées où il reste latent. Dans certains cas, il reste caché et inactif, mais dans environ 15% des cas, il se réveille régulièrement.

L'herpès génital

Il peut apparaître sur les organes génitaux de l'homme comme ceux de la femme. Il se transmet par voie sexuelle, mais il existe aussi des cas d'auto-transmission comme par exemple si vous avez un herpès labial et que vous vous touchez les parties génitales avec les mains infectées.

L'herpès génital est extrêmement dangereux pour les femmes enceintes. Le risque de fausse-couche est très élevé lorsque l'infection a lieu au cours des 20 premières semaines de grossesse. Si elle apparaît après la 32ème semaine de grossesse, il y a un risque d'infecter le nouveau-né pendant l'accouchement.

Les symptômes de l’herpès

L'herpès labial

L’herpès labial apparaît sur les lèvres ou les yeux (rarement sur d’autres parties du corps) sous forme de petites cloques rassemblées en grappes. L'apparition de ces vésicules est précédée par une sensation de brûlure, des démangeaisons et des picotements. Les vésicules disparaissent au bout de 10 à 15 jours sans laisser de cicatrices ; elles éclatent parfois puis sèchent en laissant une croute qui finit par tomber.

L’herpès génital

L’herpès génital a tendance à apparaître au moment de la puberté et se caractérise par une irritation des parties génitales dues à l’infection.

De petites ulcérations douloureuses de 3 à 5 mm de diamètre se développent puis disparaissent au bout d’environ 4 semaines. Les ganglions lymphatiques situés sur l’aine grossissent également, un phénomène qui peut s’accompagner d’un peu de fièvre.

Après une première poussée, le virus de l’herpès génital reste dans l’organisme, à la base des nerfs, autour du sacrum ; il peut donc se réactiver à tout moment.

Les symptômes sont moins visibles et moins douloureux lors des crises suivantes.

Transmission de l’herpès

- Le virus de l’herpès se transmet le plus souvent lors de l’accouchement : les vésicules localisées sur les parois du vagin ou du col de l’utérus contaminent l’enfant au moment de son passage par le vagin.

- Le risque est encore plus élevé lorsque la maman a contracté le virus pendant sa grossesse à quelques semaines seulement de l’accouchement.

- Si la future maman a été infectée avant la grossesse, ou qu’elle a une nouvelle poussée peu avant l’accouchement, le risque descend à 3%.

- La transmission du virus à travers le placenta est assez rare puisque celui-ci agit comme un film protecteur face aux organismes nocifs pour le fœtus.

- Les infections en cas de rupture de la poche des eaux sont également peu fréquentes.

Prévention face à l’herpès

Les mesures de préventions à prendre pour combattre le virus de l’herpès dépendent du moment de la contagion, c’est-à-dire si elle a lieu avant la grossesse, pendant la grossesse ou au moment de l’accouchement.

Contagion de l’herpès avant l’accouchement

- Si des lésions suspectes apparaissent, il faut pratiquer un contrôle sérologique annuel qui peut devenir mensuel, voire bimensuel pendant la grossesse.

- Vous devrez également, au cours des premières semaines de grossesse, faire des dosages d’anticorps pour savoir si votre organisme est susceptible de transmettre le virus à l’enfant.

- Si le test de l’herpès se révèle positif, le médecin procèdera à une colposcopie qui permettra de visualiser les éventuelles vésicules révélant la présence de la maladie. Vous devrez alors adopter certaines mesures d’hygiène très strictes.

- Si le test est positif déjà avant la grossesse, il faudra procéder à un examen hebdomadaire à partir de la 32ème semaine de grossesse.

Contagion de l’herpès pendant l’accouchement

- Si l’infection est active, c’est-à-dire s’il y a des vésicules ou des ulcérations sur le col de l’utérus, le vagin ou la vulve, il faudra recourir à une césarienne pour éviter que l’enfant ne contracte l’herpès.

(Ça peut vous intéresser : La césarienne : dans quels cas ?)

Contagion de l’herpès après la naissance

- Lavez-vous soigneusement les mains avant de prendre votre enfant dans vos bras.

- Donnez-lui le sein uniquement si vous n’avez aucune lésion herpétique sur le mamelon.

- N’embrassez pas votre enfant (ni vous ni personne) si vous avez un herpès labial ; l’idéal serait de mettre un masque pendant les 10 jours que dure la phase active du virus.

- Le risque de contagion diminue considérablement après 4 à 6 semaines.

Traitement de l’herpès

En règle générale, les boutons de fièvre guérissent spontanément et ne nécessitent pas de traitement spécifique. Dans certains cas, vous pouvez appliquer une crème anti-herpétique à base d'aciclovir, si le médecin le considère nécessaire.

Quant à l'herpès génital, il n'existe aucun remède pour ce trouble, bien que l'infection puisse être contrôlée par un traitement antiviral. Ce type de traitement permet d'accélérer la guérison des lésions, de soulager les symptômes, de prévenir les complications et de réduire le risque de transmission.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Articles pour vous

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - AlineG191

    "herpès et grossesse" une expression qui effraye de nombreuses mamans. Le tout est d'en parler assez rapidement à son spécialiste pour qu'il prescrive un traitement personnalisé.

    Dernière édition du commentaire il y a environ 2 ans par Sophie

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama