Un bouton de fièvre sur le bord des lèvres ? Et si c’était de l’herpès ? L’herpès est une maladie causée par un virus qui semble inoffensif appelé « herpès simplex ». On le reconnaît par les petites cloques sur la peau. C’est une infection courante chez les femmes enceintes.

De nombreuses personnes contractent l’herpès sans le savoir. Elles deviennent des porteurs sains puisqu’elles ne développent aucun symptôme. En revanche, quand les symptômes se manifestent sur les parties génitales, l’herpès est extrêmement douloureux.

Le virus en cause se présente sous deux formes : l’herpès simplex 1 atteignant surtout les lèvres et le visage, et l’herpès simplex 2 transmis par contact sexuel qui cause des symptômes au niveau des organes génitaux.

Herpès durant la grossesse : les différentes formes possibles

L'herpès labial ou bouton de fièvre

D’après les statistiques, la moitié des enfants âgés de 6 ans ont déjà contracté un herpès. Une fois introduit dans le corps humain, le virus migre vers les cellules sous-cutanées et y reste latent. Généralement, il reste inactif, mais dans 15% des cas, il se réveille.

L'herpès génital

L’herpès génital peut apparaître indépendamment du sexe, mais la transmission se fait par des relations sexuelles. L’auto-transmission est possible lorsque la personne se touche un bouton de fièvre et se touche ensuite les organes génitaux.

Pendant la grossesse, l’herpès génital expose la future maman au risque de fausse-couche, surtout si l’infection survient pendant les 20 premières semaines de grossesse. Si l’herpès de la grossesse survient après la 32ème semaine, la femme risque de transmettre la maladie à son enfant au cours de l’accouchement.

Herpès durant la grossesse : les symptômes

L'herpès labial

On reconnaît un herpès labial par le bouton caractéristique sur les lèvres ou les yeux. L’éruption est formée de grappes de vésicules qui vont s’encroûter. Avant que l’éruption n’apparaisse, la peau brûle un peu au niveau des lèvres et la femme ressent l’envie de gratter. Le bouton de fièvre disparaît spontanément au bout de 10 à 15 jours sans laisser aucune trace. Après l’éclatement des vésicules, la croûte va en effet finir par tomber.

L’herpès génital

On reconnaît l’herpès génital par l’irritation des parties génitales. C’est une forme d’herpès qui apparaît couramment pendant la puberté, mais pouvant se réactiver pendant la grossesse.

Des petites ulcérations de 3 à 5mm apparaissent sur les parties génitales et vont guérir au bout de 4 semaines. En parallèle, les ganglions lymphatiques de l’aine vont gonfler, et la femme ressent un peu de fièvre.

Le virus reste implanté à la base des nerfs près du sacrum et peut se réactiver plus tard. Toutefois, une réactivation du virus de l’herpès est moins douloureuse qu’une première infection.

Herpès durant la grossesse : comment il se transmet ?

Au moment de l’accouchement, les vésicules situées sur les parois vaginales et le col utérin contaminent le bébé lors de son expulsion via le canal vaginal.

Si la femme a contracté l’herpès quelques semaines avant l’accouchement, le niveau de contagiosité est plus élevé.

Si la femme a eu de l’herpès avant la grossesse, le risque diminue à 3 %.

Le virus de l’herpès peut se transmettre à travers le placenta, mais ce cas de figure est très rare, vu que le placenta agit comme une protection pour le fœtus.

Le virus de l’herpès se transmet rarement de la maman au fœtus en cas de rupture de la poche des eaux.

Herpès durant la grossesse : comment protéger votre bébé ?

Les mesures de préventions à prendre pour éviter l’infection à l’herpès dépendent du moment de la contagion. Elle sera différente si l’infection se produit avant et pendant la grossesse ou pendant l’accouchement.

Contagion de l’herpès avant l’accouchement

- En cas d’apparition de lésions suspectes, un contrôle sérologique annuel est indispensable. Pendant la grossesse, un contrôle bimensuel est recommandé.

- En cas d’herpès durant les premières semaines de grossesse, un dosage des anticorps est recommandé pour détecter la probabilité de contaminer le fœtus.

- En cas de positivité du test de l’herpès, une colposcopie sera nécessaire pour vérifier que le col utérin est recouvert ou non de vésicules herpétiques. Si les vésicules sont présentes, la femme est soumise à des mesures d’hygiène très strictes.

- Si le test effectué avant la grossesse est positif, le médecin procèdera à un examen hebdomadaire à partir de la 32ème semaine de grossesse.

Contagion de l’herpès pendant l’accouchement

- En cas d’infection maternelle active, donc en présence de vésicules ou d’ulcérations sur le col de l’utérus, le vagin ou la vulve, il faudra recourir à une césarienne pour éviter que l’enfant ne contracte l’herpès.

(Ça peut vous intéresser : Césarienne, dans quel cas ?)


Contagion de l’herpès après la naissance

- Pour éviter toute contagion, lavez vous soigneusement les mains avant de prendre votre bébé dans vos bras.

- Avant d’allaiter un petit enfant, vérifiez que vous n’avez pas de vésicules sur le mamelon. Sinon, nourrissez-le au biberon.

- En cas d’herpès labial, évitez d’embrasser votre bébé et ne laissez personne également le faire. Portez un masque au moins pendant 10 jours de phase active du virus.

- Attendez 4 à 6 semaines pour vous relâcher car c’est le délai pour la diminution du risque de contagion.

Traitement de l’herpès

Généralement, les boutons de fièvre guérissent spontanément. Aucun traitement médicamenteux n’est requis. Si votre médecin le juge nécessaire, il pourra vous prescrire une crème anti-herpétique.

L’herpès génital peut être contrôlé par un traitement antiviral, mais ne peut être complètement guéri puisque la maladie peut toujours se réveiller plus tard. Dans tous les cas, un herpès pendant la grossesse doit être vu par un médecin qui recommandera le suivi le plus approprié.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - AlineG191

    "herpès et grossesse" une expression qui effraye de nombreuses mamans. Le tout est d'en parler assez rapidement à son spécialiste pour qu'il prescrive un traitement personnalisé.