Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Comme si les tracas digestifs comme les nausées ne suffisaient pas, il fallait aussi que vous souffriez de gaz pendant la grossesse… Et oui, les flatulences sont le lot de nombreuses femmes enceintes. Voici des explications de ce phénomène gênant, quoique courant, de la grossesse et sur comment pallier à cela.

Gaz pendant la grossesse : d’où proviennent-ils ?

Avec un ventre déjà gros, on se sent rapidement incommodée par des pets. Trop de gaz dans l’appareil digestif provient généralement de l’alimentation, mais aussi des modifications hormonales. Pour ce qui est de l’alimentation, la maman mange parfois des aliments difficiles à digérer, que ce soit par pure envie ou par habitude.

Mais les flatulences sont aussi la conséquence de la production élevée de progestérone. Cette hormone qui maintient la grossesse a aussi pour effet de ralentir la digestion. Avec une stagnation de la digestiondigestion, il se produit une putréfaction, une multiplication des microbes et une production de gaz dans certaines portions du côlon.

Anatomiquement, la croissance de la taille de l’utérus comprime aussi les intestins, ce qui concourt à un ralentissement du transit et favorise la production des gaz.

 

Pets pendant la grossesse : soignez votre alimentation

Une alimentation riche en fibres et en liquides aide à soulager les flatulences pendant votre grossesse. Pour commencer, les fibres vous aideront à lutter contre la constipationconstipation en retenant du liquide et en balayant les débris présents dans les intestins. Les fibres sont donc un acteur principal de l’hygiène intestinale.

Les fibres sont des constituants essentiels des plantes. Les fruits, les légumes, les légumineuses et les céréales en contiennent tous à des proportions différentes. Les fibres sont inassimilables et augmentent le volume des selles, les rendant plus molles et plus faciles à évacuer.

Certaines habitudes alimentaires doivent aussi être changées, comme le fait d’avaler rapidement sans bien mâcher. Cela augmente l’ingestion d’air et donc la formation de gaz dans le tube digestif. Il vaut mieux prendre de petites bouchées et vous assurer de bien mastiquer. Oubliez également les boissons gazeuses et les sodas.

Décryptez les aliments qui causent le plus de flatulences et évitez-les. En général, ce sont les choux, les fritures, les pâtisseries… Évitez également les repas trop copieux difficiles à digérer. Il est plus sage de fractionner vos rations et de manger plus souvent au cours de la journée.

 

Les autres astuces pour éviter les gaz pendant la grossesse

Faire une petite marche après avoir déjeuné permet de réduire fortement les ballonnements dont vous souffrez. Le fait de déambuler pendant une quinzaine de minutes va aider à activer votre système digestif. Les muscles abdominaux seront sollicités et vont brasser le contenu des intestins. De même, la position debout contribue à faciliter la digestion. Assurez-vous de porter des vêtements qui ne compriment pas votre ventre.

Il faut veiller à ce que l’activité physique en question ne présente pas de risques de chute. Par exemple, l’aquagym ou la natation sont de très bons choix parce qu’ils font appel à presque tous les muscles du corps. Demandez toutefois l’avis de votre médecin avant de vous décider sur une pratique sportive intense.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Rose

    Merci pour vos conseils,j'arrive pas à dormir les soirs à cause des gaz.