Une grossesse ne peut pas être considérée comme étant à risque par le seul fait que la femme a plus de 40 ans, mais il est vrai que, à cet âge, il y a plus de risque que la femme ne souffre d'une grossesse à risque.

 

Les problèmes suivants sont ceux qui peuvent se présenter lors d'une grossesse à 40 ans ou plus.

Augmentation du risque que la grossesse n'arrive pas à terme
Certaines recherches ont révélé que les risques de fausse-couche sont de 8% à 20 ans et de 25% à 40 ans. À 40 ans passés, il y a aussi plus de risque de naissance prématurée.

La toxémie gravidique est aussi beaucoup plus susceptible de se produire
Il s'agit là d'une maladie de la grossesse qui provoque une prise de poids excessive, des gonflements, une tension artérielle élevée, un retard de croissance f
œtale et, dans les cas les plus graves, le détachement du placenta qui entraîne la naissance immédiate du bébé.

Avec l'augmentation de l'âge de la femme, le risque que le fœtus souffre de maladies chromosomiques augmente également
Ces maladies sont dues à une erreur dans le patrimoine génétique et parmi elles figure le
syndrome de Down ou Trisomie 21, dont les probabilités augmentent avec l'âge de la femme.

Cette maladie affecte un enfant sur 1.200 lorsque la mère a 25 ans, puis 1 enfant sur 300 quand elle en a 35 et 1 enfant sur 100 quand elle a 40 ans. Toutefois, ces données ne doivent pas alarmer la future maman, puisque les maladies chromosomiques peuvent être détectées très tôt grâce à des tests spécialisés.

Le diabète pendant la grossesse est plus susceptible de se développer après 35 ans
Cependant, le diabète affecte seulement 5 femmes sur 100 et, s'il est bien traité, il ne crée de problème ni à la maman, ni au bébé. En outre, après l'accouchement, le diabète gestationnel disparaît presque toujours. Bien qu'il n'y ait aucun moyen de l'empêcher, le diabète peut être diagnostiqué à temps grâce à des tests sanguins, entre les semaines 24 et 28 de la grossesse.

Les femmes de plus de 35 ans sont deux fois plus susceptibles de souffrir d'hypertension pendant la grossesse que les femmes de 20 ans.
Les risques de cette maladie sont élevés à la fois pour la mère, qui peut être plus facilement sujette à des troubles cardiaques, et pour le déroulement de la grossesse. Cependant, une surveillance médicale complète tout au long de la grossesse peut améliorer la santé de la maman et permettre l'accouchement d'un bébé en pleine forme.

À partir de 30 ans, il y a aussi plus de risque d'avoir une césarienne pendant l'accouchement
Les raisons qui la rende nécessaire sont les suivantes
 : peu de contractions de l'utérus et inefficacité de ces dernières, ce qui rend difficile la dilatation du col et retarde la naissance, ou bien une position anormale du fœtus, qui peut se présenter par le siège.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé