Au poids du ventre s’ajoute l’inconfort causé par les jambes gonflées pendant la grossesse. Les varices, peu esthétiques, sont aussi le lot des futures mamans, indépendamment de l’âge ou du poids. Ces symptômes représentant des problèmes circulatoires, découvrez ici comment les soigner.

Jambes gonflées pendant la grossesse : quelles en sont les causes ?

Plusieurs facteurs influencent sur l’augmentation de volume des jambes au cours de la grossesse. Tout d’abord, cet œdème est dû à une rétention d’eau, elle-même causée par un problème circulatoire. En effet, la circulation sanguine des pieds vers le cœur se trouve ralentie et cela cause l’accumulation d’eau dans les tissus des jambes.

À l’origine des jambes gonflées pendant la grossesse, il y a les principales modifications hormonales spécifiques à cette période. En addition, la chaleur peut favoriser la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui ralentit le flux sanguin de retour.

Au fur et à mesure que la grossesse avance, le volume de l’utérus cause une compression sur les structures du bassin, incluant les gros vaisseaux sanguins. C’est ce qui explique les jambes lourdes pendant la grossesse. Il arrive même qu’il y ait des crampes et de la raideur au niveau des chevilles.

La combinaison de ces facteurs finit par accumuler le liquide du sang dans les tissus sous-cutané où il se retrouve piégé. L’âge ne semble pas être un facteur important puisque ces symptômes sont vus chez les jeunes mamans comme chez les femmes plus âgées et ayant déjà eu plusieurs enfants. Le poids n’est pas non plus déterminant car, avec ou sans surpoids, les jambes lourdes peuvent se produire.

Les troubles circulatoires se manifestent donc comme des varices, des œdèmes de la jambe et du pied, de la lourdeur des jambes. Ces symptômes contribuent à épuiser la maman.

 

Jambes gonflées pendant la grossesse : comment les soulager ?

Si vous avez les jambes lourdes pendant la grossesse, sachez que les médicaments ne sont à prendre qu’en seconde intention. Commencez par suivre quelques recommandations simples sur votre façon de vivre au quotidien.

1/ Mode de vie : restez active

- L’activité physique permet d’améliorer la circulation sanguine. Il est capital de faire une marche quotidienne ou d’aller régulièrement nager.

- Évitez la position debout prolongée, comme l’impliquent les longues files d’attente ou les longs trajets debout. Il est important de changer plusieurs fois de position, de ne pas rester assise et de vous servir d’un repose-pied si c’est le cas. La nuit, surélevez vos jambes en utilisant un coussin.

 
2/ Vêtements : utilisez des bas de contention

- Les bas de contention stimulent le retour veineux. Portés en journée, ils apportent plus de légèreté dans les jambes.

- Ne portez pas de vêtements serrés (pantalons, par exemple), car ils aggravent la rétention d’eau.

- Du côté des chaussures, abandonnez les talons trop hauts et les sandales complètement plates. Pour éviter les lourdeurs des jambes, optez pour des talons hauts de 3 à 5 centimètres.

 
3/ Alimentation : faites une bonne détoxification

Sans qu’on y pense toujours spontanément, l’alimentation contribue à apporter des troubles circulatoires responsables de la lourdeur des jambes pendant la grossesse. Prenez surtout garde à ne pas être constipée. En effet, les graisses et résidus d’aliments qui stagnent dans vos intestins compriment les veines. Cette compression va entraîner un ralentissement de la circulation sanguine.

- Mangez plus de céréales complètes et augmentez votre portion de fruits et de légumes.

- Le poisson, l'ail, l'oignon et les poireaux améliorent la fluidité du sang. Prenez-en suffisamment.

- Réduisez le sel car le sodium contribue à la rétention d'eau.

- Pour faire passer les toxines, hydratez-vous suffisamment : 1,5 litre en temps normal et 2 litres pendant la grossesse, sauf en cas de contre-indication médicale.

- La myrtille est recommandée en cas de jambes gonflées pendant la grossesse. Prenez-en ou buvez en le jus.

 
4/ Massages

L’application de crèmes à base d’huiles essentielles décongestionnantes apporte un réel bénéfice en cas de jambes lourdes pendant la grossesse. Celle-ci sera alors optimisée par un massage qui va faire complètement absorber le produit. Les massages ont pour effet de diminuer la sensation de lourdeur.

Cependant, comme vous êtes enceinte et que vous devez faire attention aux médicaments que vous prenez, informez votre médecin de votre intention d’utiliser un produit de massage ou un autre, aussi connu soit-il.

 

Le massage classique :

Il se pratique en position allongée, les jambes à un angle de 30°. Il doit être fait par une autre personne qui va vous enduire les jambes et les cuisses d’huile de massage. Les frictions se feront de la cheville vers l’aine, avec des sortes de pincements pour mobiliser les tissus sous-cutanés. Prenez en compte les ganglions lymphatiques de l’aine qui sont censés collecter l’excès de liquide des tissus des jambes. Le masseur (ou vous, si vous y arrivez) finit la séance avec des mouvements circulaires en utilisant les paumes des mains. Gardez les pieds surélevés pendant au moins 15 minutes après la séance.

 

Autre type de massage « lympho-drainant », à réaliser quotidiennement :

Servez-vous de vos doigts pour faire une pression derrière vos genoux en vibrant et en poussant d’avant en arrière. Faites de même au niveau des aisselles et de l’aine.

Ce mouvement ouvre les stations lymphatiques et optimise le drainage des liquides cumulés sous la peau.

Sachez qu’un massage efficace va vous faire éliminer les liquides en excédent et va donc vous faire uriner plusieurs fois.

 

Grossesse et jambes lourdes : L’importance de la consultation

Des jambes gonflées ou lourdes pendant la grossesse doivent vous inciter à voir votre gynécologue. Certains médicaments ont en effet la propriété de renforcer les vaisseaux sanguins et donc d’accélérer le flux sanguin. Leur utilisation repose sur une prescription médicale. Il s’agit le plus souvent de produits contenant de la myrtille et de la vitamine C.

La survenue soudaine de gonflements de la jambe pendant la grossesse est à prendre au sérieux car elle peut témoigner d’une pré-éclampsie. Lorsque le poids augmente subitement et que les œdèmes sont présents au niveau des extrémités, le médecin va recommander la détection d’une hypertension artérielle, d’un dysfonctionnement rénal. C’est en effet une pathologie à risque pour le bébé et la maman. Dans ce cas, le repos est de mise et la pression artérielle sera surveillée.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Louo

    Bonjour je prenom Esther et bb est prévu pour 5 septembre une fille qui nomme yoana jemima

 

Pratique_bebesetmamans.jpg