Lors des premiers mois d'une grossesse gémellaire, l'organisme maternel subit des changements plus profonds grâce auxquels il s'adapte pour assurer la nutrition et au le développement des bébés.

 

Pendant les premiers mois de la grossesse gémellaire, la future maman peut remarquer que les premiers symptômes de la grossesse se produisent plus fréquemment que lors d’une grossesse normale.

En plus des phénomènes typiques du premier trimestre (vomissements, nausées, somnolence, sautes d'humeur), en cas de grossesse gémellaire, les troubles sont généralement plus intenses à cause de :

- La compression de l’utérus, dont le volume augmente plus rapidement et détermine la stimulation au moment d’uriner.

- L’essoufflement causé par un gain de poids et par l'augmentation rapide du volume de l'utérus, avec les difficultés de mouvement du diaphragme qui en découlent.

- L'apparition de varices et les jambes gonflées et fatiguées pendant la grossesse.

- La toxémie, c’est-à-dire l’augmentation de la tension lors de la grossesse, encore appelée hypertension, est plus fréquente que dans les grossesses normales (qui se manifeste par une augmentation de la pression artérielle, un gonflement généralisé sur tout le corps et la perte d'albumine par l'urine). Si une toxémie est diagnostiquée, la future maman devra rester sous surveillance médicale stricte.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé