Être alitée pendant la grossesse : quelques conseils utiles

Femme enceinte alitée pendant la grossesse

Être alitée pendant la grossesse fatigue également physiquement. Alors, voici quelques conseils à garder à l'esprit si votre gynécologue vous recommande de rester au lit pendant la grossesse.

 

- Premièrement, l’immobilité prolongée affecte les muscles car, s’ils ne souffrent pas d’une atrophie à proprement parler, ils peuvent s’affaiblir. Par conséquent, quand la future maman doit rester alitée, il est important de faire des exercices de gymnastique isométrique avec les jambes (contractions musculaires sans mouvement) et de masser les extrémités supérieures et inférieures, ainsi que de solliciter l'aide d'un physiothérapeute, si possible.

- Surtout si le ventre a pris beaucoup de volume, la circulation veineuse peut se ralentir, entrainant un risque de thrombose dans les vaisseaux les plus profonds. Dans la plupart des cas, ces petites thromboses ne sont pas inquiétantes d'un point de vue médical. Toutefois, si elles touchent de gros vaisseaux, c'est un traitement médical avec un anticoagulant à faible poids moléculaire qui sera nécessaire.

- Enfin, un changement de régime alimentaire sera nécessaire pour modérer les apports en protéines et calories, puisque la dépense énergétique est fortement réduite avec l'immobilité. En revanche, il est essentiel de maintenir une importante consommation d’eau, deux litres par jour minimum, vu que le repos allongé facilite la transsudation et l’élimination des liquides. Boire de l’eau favorise le fonctionnement des reins et la purification du corps. La consommation d’eau a également un rôle préventif important dans le ralentissement de la circulation car cela fluidifie le sang.

 

Les cas les plus fréquents qui impliquent d'être alitée pendant la grossesse

Nous vous décrivons les pathologies les plus courantes qui nécessitent un repos complet dans les semaines précédant la naissance.

- La grossesse triple, de plus en plus fréquente, due aux nouvelles méthodes de procréation médicalement assistée.

- La grossesse gémellaire avec modification du col utérin.

- Le placenta prævia central : décollement du placenta, qui entre en contact avec la paroi de l'utérus dans une zone « anormale », en obstruant le canal qui relie l'utérus et le vagin, par lequel passera le fœtus lors de l’accouchement.

 

Les conseils utiles pour la femme enceinte alitée

- N'oubliez pas de demander à votre médecin vers qui vous diriger, après la consultation, pour répondre à vos éventuelles questions.

- Pour éviter que les muscles ne s’affaiblissent trop à cause de l’immobilité prolongée, effectuez chaque jour quelques exercices de gymnastique isométrique et, si possible, faites appel à un physiothérapeute.

- Réduisez la consommation de protéines et de calories (200-300 calories de moins), en suivant les conseils de votre médecin.

- Buvez deux litres d'eau par jour, minimum.

- Contrôlez les mouvements du fœtus (au moins trois toutes les vingt minutes).

- Si vous constatez une diminution des mouvements de jour en jour, il faut consulter un médecin.

- Adoptez la position dans laquelle vous vous sentez le plus à l'aise, et dans laquelle l'enfant bouge davantage.

- Renseignez-vous sur les raisons qui rendent votre grossesse à risque et les explications qui motivent la prescription du médecin. Cela vous aidera à respecter plus facilement les indications et les interdictions.

- Essayez de vous rendre à la visite avec le spécialiste accompagnée d'une personne qui peut vous apporter soutien et confiance.

- Profitez de ces semaines pour faire des choses que vous aimez et que vous n'avez jamais le temps de faire, comme regarder des films, lire des livres et des magazines ou écouter de la musique par exemple.

- Si, malgré tout, vous sentez que vous êtes nerveuse pour un rien et que vous n'êtes pas capable de respecter les recommandations du médecin, vous pouvez demander l'aide d’un psychologue pour accepter la situation le plus tôt possible.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - Danny-Eve Martin

    Bonjour,
    Lorsqu'on click sur le lien écrit faites appel à un physiothérapeute cela nous mène vers shiatsu pendant la grossesse. Ce n'est pas de le champs d'expertise du physiothérapeute. En effet il pourrait être intéressant de faire appel à un physiothérapeute par contre pour le shiatsu il faut faire appel à un massothérapeute. Merci de modifier car le texte porte à confusion.

banner mama