Sport pendant la grossesse : choisissez le vôtre !




0 Comentarios Comentar

Faire une activité physique pendant la grossesse est très sain pour la future maman. Mais laquelle choisir ? Nous vous en proposons ici sept dont nous vous expliquons tous les avantages.

 

Ce n’est pas parce que vous êtes enceinte que vous devez cesser de faire du sport. Bien au contraire. Pratiquer une activité physique pendant les neuf mois de la grossesse est très bénéfique pour la santé de la future maman. L'exercice aide à atténuer les tensions corporelles et émotionnelles ; en outre, faire du sport permet de mieux connaître son corps, ce qui est fondamental au moment de l’accouchement. De façon générale, l'activité physique vous procure un sentiment de plénitude physique et psychique.

Bien évidemment, ce sera à votre gynécologue de vous conseiller pour adapter et réguler votre activité physique en fonction de votre situation. En ce qui concerne les cours, choisissez ceux destinés spécifiquement aux femmes enceintes car ils mettent l’accent sur la préparation à l'accouchement et tiennent compte des limites de la grossesse pour réaliser certains exercices. Si vous hésitez encore, choisissez parmi les 7 activités que nous vous proposons ici, elles sont parfaitement adaptées à la grossesse.



Photo 1 de

|

Le stretching : l'élasticité et l'étirement des muscles

Le stretching est une forme de gymnastique qui vise à étirer et assouplir les muscles du corps. En faisant du stretching, vous obtiendrez plus de flexibilité et d'agilité dans le mouvement ; l’accouchement sera moins douloureux et plus rapide. À commencer à partir du quatrième mois de grossesse.

|

Yoga prénatal : la sagesse de l'Orient

De nombreuses techniques utilisées aujourd'hui pour la préparation à l’accouchement dérivent de cette ancienne discipline. Pendant la grossesse, le yoga vous permet de mieux connaître votre corps grâce au mouvement, à la respiration, et la visualisation. Certains exercices aident à étirer le périnée, ce qui facilite la descente du bébé à travers la voie basse ; ils favorisent la relaxation et l'ouverture pendant l’accouchement. Entre les contractions, la future maman arrive à mieux se concentrer sur sa force intérieure. Vous pouvez commencer à pratiquer le yoga dès le quatrième mois de grossesse.

|

Le Tai Chi : un rythme naturel

D’origine chinoise, le Tai Chi est une forme de danse au ralenti, basée sur des séquences fluides simples, lentes et harmonieuses, rappelant les mouvements naturels. Le Tai Chi aide à retrouver un sentiment de plénitude, détendant les articulations et soulageant les tensions. La chorégraphie est souvent accompagnée d’une musique agréable. Le Tai Chi est excellent pour se préparer à l'accouchement, car il permet d’atteindre une certaine sérénité. Vous pouvez le pratiquer à n’importe quel moment de la grossesse.

|

La danse du ventre : la sensualité du Moyen-Orient

La danse du ventre est une danse puissante et très sensuelle originaire du Moyen-Orient. Elle permet de corriger la posture et les mouvements du corps en alternant des mouvements lents et doux avec d’autres plus énergiques. La danse du ventre améliore également la mobilité du bassin, fait travailler le plancher pelvien et renforce les abdominaux et les fessiers. Pendant le travail, les mouvements appris permettent une plus grande rotation, flexion et expulsion du fœtus. À commencer à partir du quatrième mois de grossesse.

|

La danse créative : la magie du rêve

La danse créative, autonome et libre développe l’instinct et l'imagination. Elle améliore la fluidité et la flexibilité, des qualités essentielles pour vivre de façon harmonieuse les changements physiques de la maternité. Ce type de danse agit sur le système lymphatique, améliorant la circulation et soulageant la tension musculaire. À pratiquer à n’importe quel moment de la grossesse.

|

L’aquagym : la sensation de flotter dans l'eau

Le mouvement dans l'eau améliore la capacité respiratoire, le tonus musculaire et cardio-vasculaire, la sensation de jambes enflées, soulage les douleurs articulaires et améliore le transit intestinal. Dans une eau à 33-34 degrés, on ressent rapidement un sentiment général de bien-être dû à la libération des endorphines, phénomène qui se produit dans l'eau chaude. À pratiquer à tous les stades de la grossesse.

|

Le Pilates : la recherche de l'équilibre

Le Pilates est une activité qui propose des exercices pour rééquilibrer le corps, en particulier la position de la colonne vertébrale qui, pendant la grossesse, a tendance à se creuser en raison du poids du ventre, provoquant des douleurs de dos. Les mouvements du Pilates renforcent le périnée et favorisent la respiration, deux éléments très importants pendant le travail. À commencer à partir du quatrième mois de grossesse.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama