Les activités aquatiques sont particulièrement recommandées pendant la grossesse car elles sont considérées comme des activités physiques modérées. Cependant, il faut prendre certaines précautions. Voici 6 points dont il faut tenir compte avant d’aller à la piscine si vous êtes enceinte.


La natation pendant la grossesse
et autres activités aquatiques si vous êtes enceintes sont très utiles,  car elles aident à tonifier les muscles, surtout ceux qui soutiennent le bébé (les abdominaux, les fessiers et le périnée) et permettent également à la future maman de se détendre et de se sentir plus légère, puisque dans l'eau, nous avons la sensation que notre corps ne pèse plus qu’un sixième de son poids réel.

Il est alors plus facile de se détendre et de travailler les muscles pour retrouver de l’élasticité et une bonne posture, soulageant ainsi par la même occasion les douleurs de dos provoquées par le poids du ventre. Il faut cependant prendre quelques précautions pour éviter les complications dans l'eau.

Voici 6 conseils avant de vous lancer dans la natation pour femmes enceintes :

1- Suivre des cours spécifiques pour les femmes enceintes
On conseille en effet de s’inscrire à des activités aquatiques spécialement conçues pour les femmes enceintes car les exercices sont adaptés à la grossesse et réalisés à une intensité modérée. De plus, ils ont lieu dans une eau à température légèrement plus élevée.

2- Demander l'avis du gynécologue
Avant de vous inscrire à toute activité aquatique, consultez votre gynécologue afin qu’il vous indique les exercices qui vous conviennent. En général, on autorise la pratique d’un sport à partir du quatrième mois de grossesse lorsqu’il y a moins de risques de fausse couche.

3- Tenir compte des contre-indications
Il y a peu de contre-indications à la pratique des activités aquatiques : des pathologies obstétricales, de l’hypertension gestationnelle ou des maladies infectieuses.

4- Respecter les indications des professionnels
En cas, entre autre, de diabète gestationnel, de surpoids ou de problèmes de thyroïde, il est préférable de bénéficier d’une surveillance médicale et du suivi d'un instructeur pour pratiquer des exercices dans l'eau.

5- Attention si vous êtes très sédentaire
Si vous n’avez jamais pratiqué de sport et souhaitez profiter de votre grossesse pour commencer, vous aurez besoin d’un entrainement spécifique et devrez démarrer lentement.

6- Écouter son corps
Il se peut qu’en pratiquant un exercice, votre corps ne réponde pas favorablement. Si vous ressentez des étourdissements, des palpitations, de la fatigue, des contractions ou remarquez des saignements à la suite de l'activité physique, consultez immédiatement votre médecin.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé