Cancer du sein et grossesse : l'essentiel à savoir



Palpation des sein

Les termes de grossesse et de cancer du sein s’entendent lorsque l’on diagnostique un cancer du sein à la future maman pendant sa grossesse ou au cours de la première année après l'accouchement.

 

Le diagnostic d’un cancer du sein pendant la grossesse est rare, sa fréquence étant de 1/6.000 grossesses environ.  Aujourd'hui, il apparaît qu’il existe une augmentation des cas de cancer du sein pendant la grossesse, ce qui coïncide avec la tendance à retarder l'âge de la grossesse. Au delà de 40 ans, la virulence de certains processus malins tel que le cancer du sein, commence à augmenter.

Jusqu'au XIXe siècle, on pensait que ce type de maladie était incurable et même inopérable. Plus récemment, il a été conclu que ce pronostic était principalement dû à un retard dans le diagnostic et le traitement, mais que, à âge égal et même stade du cancer du sein, les chances de survie sont identiques entre une femme enceinte et une femme qui ne l’est pas.

Les retards dans le diagnostic du cancer du sein parmi les femmes enceintes sont dus aux changements anatomiques et fonctionnels du sein pendant la grossesse, ce qui contribue au fait que les manifestations cliniques ne sont pas interprétées avec la même rapidité, et que la détection du cancer du sein se réalise alors à des stades plus avancés. Ceci nous oblige à insister sur la nécessité d'un examen du sein durant le suivi de la grossesse et nous recommandons à toutes les femmes de plus de 40 ans qui envisagent une grossesse de pratiquer une mammographie.

Les traitements envisageables contre le cancer pendant la grossesse

Le traitement doit suivre les mêmes principes que dans le cas de traitement de femmes n’étant pas enceintes, l’objectif final étant, bien entendu, la guérison. On pourrait penser que, lorsque le cancer du sein est détecté durant la grossesse, il est nécessaire d’interrompre celle-ci. Actuellement, la chirurgie est effectuée durant la période de grossesse, indépendamment du moment de celle-ci, mais nous ne devons pas oublier que la guérison du cancer du sein dépend non seulement de l’acte chirurgical en lui-même, mais aussi des traitements complémentaires comme la radiothérapie et la chimiothérapie qui jouent un rôle très important.

Les difficultés débutent avec les traitements chimiques, puisque la chimiothérapie est déconseillée durant le premier trimestre de la grossesse, alors qu’elle peut être pratiquée pendant le deuxième et le troisième trimestre avec un risque faible pour le bébé. La radiothérapie est contre-indiquée pendant la grossesse, il faut donc peser le risque pour le fœtus et le risque maternel (type de cancer, localisation) et essayer d'équilibrer le choix de la bonne décision pour obtenir la guérison de la maman.

Le pronostic fœtal n'est pas affecté directement par le cancer du sein, même si celui-ci peut l’influencer indirectement du fait de la détérioration de l’état physique de la maman pour cause de maladie. L'allaitement ne doit pas être interrompu, sauf si la chimiothérapie est administrée.

La fertilité de la femme diminue souvent entre 5% et 15% et il est recommandé d’attendre au moins deux ans avant de tenter une nouvelle grossesse, et de toujours suivre les recommandations de votre gynécologue.

Importance de la detection précoce

La détection du cancer du sein chez les femmes enceintes est généralement réalisée avec du retard, du fait des changements physiques que subit la future maman. La clé de la guérison étant une détection précoce du cancer, qui ne peut être réalisée que si la future maman pratique une mammographie de manière régulière au-delà de 40 ans. La technique d’auto-exploration des seins est indispensable afin de détecter la présence de ganglions et de faire réaliser ensuite une mammographie par un professionnel de la santé.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama