La grossesse et l’allaitement entraînent ils une baisse de la vue ?

Femme enceinte qui lit un magazine

Vrai ou faux ? L’un des sujets les plus débattus par les futures mamans : la grossesse et l’allaitement peuvent-ils endommager vos yeux ? Essayons d’y voir plus clair…


La grossesse et l’allaitement aggravent-ils la vue : FAUX
La grossesse et l’allaitement « n’abîment » pas la vue. Les troubles de la vision, tels que la myopie, sont d’origine congénitale et donc dus à une prédisposition de l’individu ; la grossesse et l’allaitement ne les influent pas. Il s’agit là d’une idée préconçue remontant à l’époque où les femmes devenaient mères à un âge où la myopie pouvait encore s’aggraver. Ce n’est plus le cas aujourd'hui, puisque les femmes ont souvent des enfants après 30 ans, un âge auquel le trouble est déjà installé (sauf dans les cas de myopie sévère).

Pendant les neuf mois de grossesse, il peut arriver que la future maman voie flou : VRAI
La raison peut en être un manque de fer enceinte (assez fréquent, en particulier au cours de la dernière période de grossesse) qui peut causer une certaine fatigue oculaire et une diminution de la qualité de l'image rendant alors la vision floue. Les hormones peuvent également contribuer, bien que légèrement : l'augmentation de la progestérone entraîne une plus grande imbibition et l'épaississement de la structure de la cornée, qui peuvent, temporairement, modifier la qualité de la vision.

On peut ressentir une certaine sécheresse oculaire : VRAI
C’est une gêne que l’on peut ressentir fréquemment : les changements hormonaux se produisant au cours de ces neuf mois de grossesse peuvent entraîner une réduction de la pellicule lacrymale qui recouvre la surface du globe oculaire à chaque clignement des yeux. L’augmentation de sa composante lipidique facilite par ailleurs l'apparition de « zones sèches », c’est-à-dire de zones à la surface de la cornée difficiles à humecter.

Ce trouble affecte particulièrement les femmes enceintes portant des lentilles de contact, qu’elles soient rigides ou souples. Se trouvant dans une quantité insuffisante de liquide lacrymal, les lentilles de contact rigides peuvent se bloquer et cesser de suivre le mouvement normal des yeux ; les lentilles souples, hydrophiles, ont, quant à elles, besoin d'être constamment hydratées par le film lacrymal : lorsque celui-ci est trop fin, il se produit alors un effet de ventouse qui diminue la motilité de la lentille et la rend plus difficile à retirer.

L’intensité de ce trouble est cependant très variable, certaines femmes ne remarquant pas même de différence. Si la gêne est sévère, on peut utiliser des lentilles de contact souples en hydrogel de silicone, un matériau permettant une meilleure transpiration et une moindre déshydratation. Les larmes artificielles qui humidifient la surface de la cornée sont aussi une bonne option. Autre solution : retirer les lentilles une ou deux heures en milieu de journée pour permettre à l'œil de se reposer et aux lentilles de se réhydrater dans leur solution.

Si vous êtes myope, une césarienne est nécessaire : FAUX
Dans la plupart des cas, les femmes myopes peuvent accoucher par voie vaginale. Les contre-indications concernent les futures mamans souffrant de myopie sévère (avec -10, -15 dioptries) ou en cas de défauts structurels de la rétine. Chez les personnes myopes, le globe oculaire est allongé vers l'arrière, ce qui oblige la rétine à s’étirer également. Cet allongement, qui croît avec l'augmentation de la myopie, pourrait comporter des micro-lésions périphériques qui, si elles sont sous-estimées, pourraient provoquer, lors de l’accouchement, une rupture ou même un décollement de la rétine. Cela s’explique par le fait que, lors de la phase de poussée, on observe une augmentation de la pression intro-abdominale qui entraîne également une augmentation de la pression du système vasculaire au niveau de la rétine. Quoi qu'il en soit, la nécessité d'une césarienne doit être évaluée par l’ophtalmologiste en accord avec le gynécologue.

Voir des petites étincelles peut être le signe d’un problème de tension : VRAI
Il arrive qu’au cours des neuf mois de grossesse, la future maman constate que sa vision est troublée par de petites étincelles. Les causes sont diverses : cela peut être un effort de la rétine, un manque de fer ou des hausses de tension. Si cela se répète plusieurs fois par jour et plusieurs jours d’affilée, alors il faut procéder à un contrôle gynécologique. Si le trouble est associé à une hausse de la pression artérielle (en particulier des valeurs minimales), consultez très rapidement votre médecin, car cela pourrait être le signe d’un risque de pré-éclampsie.

Il est important de faire un contrôle de la vision pendant les neuf mois de grossesse : VRAI
Un contrôle est toujours utile, surtout si le précédent remonte à longtemps et si la future maman avait déjà des problèmes de vue avant de tomber enceinte. En outre, le spécialiste pourra lui indiquer les lentilles de contact les plus appropriées et faire une évaluation de la santé globale de l'œil, et de la rétine en particulier. Le contrôle est obligatoire en cas de diabète (qu’il soit gestationnel ou antérieur à la grossesse) ou si la mère contracte la toxoplasmose pendant la grossesse car il s’agit là de pathologies pouvant causer des problèmes au niveau de la rétine.

Pendant la grossesse, il faut prendre des suppléments pour protéger la vue : FAUX
Sauf les suppléments spécifiques, moins vous prendrez de suppléments pendant votre grossesse, mieux ce sera. Pour jouir d’une bonne vue, il suffit d’une alimentation variée, riche en fruits et légumes : ils contiennent un mélange d'antioxydants, comme le bêta-carotène qui améliore la vision nocturne et crépusculaire. Il est également essentiel d’avoir un apport suffisant en fer dont les besoins quotidiens augmentent au fur et à mesure que la grossesse avance : vous le trouverez dans la viande, le poisson et les légumes comme les haricots, le chou-fleur et les épinards.

Le soleil affecte davantage les yeux pendant la grossesse : VRAI et FAUX

La grossesse en soi n’augmente pas la sensibilité des yeux. Il est vrai cependant que des femmes qui étaient déjà sensibles à la lumière avant de tomber enceinte pourraient observer un certain inconfort au cours de ces neuf mois de grossesse. La sécheresse oculaire peut également accentuer la photosensibilité, provoquant un larmoiement, des démangeaisons et des rougeurs. Pour résoudre ce problème, on peut recourir à l’usage de larmes artificielles qui compenseront la sécheresse du film lacrymal. Veillez également à toujours porter des lunettes de soleil quand vous vous exposez à une lumière intense.

On peut choisir comme on veut ses verres des lunettes de soleil : FAUX
Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte pour choisir des verres, comme l’existence d’un défaut de vision, l’usage que l’on fera des lunettes ou encore la couleur de l'iris. Si l’on est myope par exemple, il vaut mieux choisir des verres de couleur brune, tandis que si l’on est hypermétrope, on préfèrera des tons gris-vert.

Si vous ne souffrez d’aucun trouble de la vision, vous pouvez choisir la couleur que vous voulez. Évitez cependant le bleu, le fuchsia ou le jaune, car ce sont des teintes qui n’ont aucun pouvoir filtrant, simplement une fonction esthétique. Le jaune notamment a tendance à éclaircir au lieu de protéger.

Un autre paramètre à considérer est la catégorie du verre, qui peut varier de 0 à 4, du plus faible au plus fort pouvoir filtrant. La catégorie doit être choisie en fonction de l'environnement dans lequel les lunettes seront utilisées en tenant compte notamment de l’indice de réfraction de la surface : ainsi, celui du sable augmente de 15% l’intensité des rayons UVA, l’eau de 20% et la neige de 80%. Il est conseillé de consulter un opticien pour choisir les verres les plus appropriés et d’éviter les articles en vente sur les marchés.

Des verres spécifiques, pour gagner en qualité

- Les verres en mélanine : ils protègent également le contour de l'œil, retardant ainsi la formation des rides. En outre, en plus des rayons UVA, ils bloquent ce que l’on appelle la « lumière bleue », une lumière à mi-chemin entre la lumière visible et les ultraviolets qui, au fil des ans, peut endommager la cornée et rendre le cristallin opaque.

- Les verres polarisants : ils éliminent les effets d’étincelles et les reflets sur les surfaces brillantes, comme l’eau ou l’asphalte lorsqu’il fait très chaud. Les meilleurs sont les verres polarisants avec traitement anti-reflet qui assurent une vision plus claire car elle n’est pas perturbée par les reflets de la lumière.

- Les verres photo-chromatiques : il s’agit de verres dits « intelligents » qui s’assombrissent progressivement au fur et à mesure que l'intensité lumineuse augmente. Dans des environnements fermés, ils sont transparents comme des verres de vue ordinaires et, à l’air libre, ils commencent à se teinter jusqu’à devenir de véritables lunettes de soleil en cas de lumière intense. Ils sont particulièrement indiqués pour ceux qui utilisent des verres progressifs, car ils évitent de changer constamment de lunettes.

Les indications portées sur les étiquettes des lunettes de soleil

Les lunettes de soleil doivent être accompagnées d'une notice avec les informations concernant :

- Le fabricant.

- La catégorie (0 à 4).

- Le type de protection solaire (mélanine, polarisés, photo-chromatiques).

- Les limites d'utilisation (par exemple, conduire).

- Les instructions d'utilisation.

- L’estampille CE.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - Edouard

    Bonjour, je suis très étonné d'apprendre tout cela. Merci pour les infos !

  • Invité - Jonathan

    Je vous invite à lire des études sérieuses sur le sujet qui contredisent complètement les affirmations ci-haut.
    Je vous donne un compte rendu des ophtalmologistes ici, sur l'effet de la grossesse sur la vision.

    Dernière édition du commentaire il y a environ 2 ans par Mathias

banner mama