Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

La pratique de la course à pied est assez courante chez les femmes enceintes qui vivent une grossesse sans problèmes. Nous vous expliquons ici comment courir sans risque en fonction de l’avancement de votre grossesse et quelles précautions il faut prendre.

 

Le jogging est un sport d’impact et peut parfois être contre-indiqué pendant la grossesse. Seul votre médecin peut vous autoriser ou non à pratiquer ce sport. S’il considère que vous pouvez courir alors que vous êtes enceinte, il vous précisera certainement de le faire en douceur et sans excès. Donc, si vous aviez déjà l’habitude d’arpenter le bitume, réduisez la cadence !

Si vous n'avez jamais pratiqué la course à pied, il est conseillé de ne pas commencer pendant la grossesse et d’attendre après la naissance de bébé pour le faire. Dans ce cas, des sports à faibles impacts tels que la natation ou le yoga prénatal seront plus adaptés.

Gardez à l'esprit que, pendant la grossesse, les articulations (genoux, hanches, dos) sont davantage sollicités et que votre corps est plus vulnérable et donc plus propice aux blessures.

 

Comment pratiquer la course à pied trimestre par trimestre

Une fois que le médecin vous aura donné son feu vert pour courir pendant votre grossesse, il est important que vous appreniez à écouter votre corps. Vous ne devez pas vous entraîner à courir simplement parce que vous êtes autorisée à le faire par le gynécologue, mais surtout parce que vous vous sentez bien et que vous en avez une réelle envie. Si vous sentez que votre corps a besoin de repos, écoutez-le et concentrez-vous sur des activités plus calmes.

 

Courir pendant le premier trimestre de grossesse

 Il est très important que vous pratiquiez cette activité très calmement et toujours en suivant les instructions de votre médecin. Si vous remarquez une gêne, n'hésitez pas à lui en faire part. Notez que le risque de fausse couche au cours du premier trimestre de grossesse peut être indirectement lié, entre autres, au surmenage, à une augmentation excessive de la température de l’organisme et aux blessures qui peuvent survenir lors d’un footing. Cependant, la pratique d’une activité physique en général peut aider à soulager certaines gênes de la grossesse comme les nausées.

 

Courir pendant le deuxième trimestre de grossesse

Au cours de ce deuxième trimestre de grossesse, de nombreuses femmes enceintes ressentent un certain bien-être et constatent un regain d'énergie après avoir fait face aux sautes d'humeur du premier trimestre de grossesse, lorsque les hormones commencent à s’agiter et que le corps se prépare à vivre neuf mois de changement. Si vous êtes l’une de ces femmes enceintes, profitez-en pour faire un jogging comme si c'était une promenade, sans vous forcer.

 

Courir pendant le troisième trimestre de grossesse

 Au cours du troisième trimestre de grossesse, les femmes enceintes adeptes du footing doivent ralentir le rythme et, si nécessaire, remplacer la course à pied par une activité beaucoup plus calme : la marche. Cela dépendra de comment vous vous sentez et comment la grossesse évolue. Encore une fois, votre médecin vous donnera des recommandations et vous conseillera probablement de diminuer le rythme. N’oubliez pas que pendant ce dernier trimestre de grossesse, il est important de renforcer le périnée avec la pratique des exercices de Kegel.

 

(Ça peut vous intéresser : les exercices de Kegel pour renforcer le périnée)

 

Les choses à savoir si vous courez pendant votre grossesse

La pratique de la course à pied pendant la grossesse implique de prendre certaines précautions pour éviter les blessures :

Problèmes d'équilibre. Ils sont fréquents pendant la grossesse car le centre de gravité change au fur et à mesure que le bébé grossit. En ce sens, vous devez bien regarder où vous marchez lorsque vous courez et faire attention à ne pas perdre l'équilibre.

Les changements hormonaux. La progestérone rend vos tissus plus souples pendant les neuf mois de grossesse, ce qui donne à la peau du ventre l’élasticité nécessaire au fur à mesure que la grossesse avance. Ne négligez pas ce facteur pour éviter de vous blesser. Pour un jogging en toute sécurité, évitez de courir sur des chemins trop irréguliers et préférez les chemins plats et sans obstacles.

Évitez la chaleur. Transpirer excessivement peut causer un stress inutile au bébé pendant la grossesse, c'est pourquoi les médecins déconseillent les bains à remous et les saunas pendant cette période. En ce qui concerne la course à pied, vous devez modérer votre activité pour éviter une augmentation de température trop élevée de votre corps. Il est important que vous vous hydratiez souvent. Emportez toujours une bouteille d’eau avec vous.

Attention à l’évolution de votre ventre. L’augmentation de la taille du ventre pendant la grossesse peut vous causer une gêne supplémentaire lors de la course à pied. Si vous avez des crampes sur les côtés du ventre, c’est le signal que vous devez passer de la course à la marche et que vous devriez probablement remplacer ce sport par une autre activité.

 

(Ça peut vous intéresser : Quels sont les meilleurs sports à pratiquer quand on est enceinte ?)

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé