Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

Les changements au niveau de la peau sont l’une des marques visibles de la grossesse. Quand le port de vêtements sans manches devient gênant à cause des taches sous les aisselles, il va falloir trouver un remède. Mais en existe-t-il un ?

D’où viennent les taches sous les aisselles pendant la grossesse ?

Le changement de coloration de la peau est souvent une conséquence des bouleversements hormonaux qui accompagnent la grossesse. Certaines zones sont plus touchées que d’autres, notamment le visage, le ventre et les aisselles. La future maman découvre un assombrissement de la peau, souvent hétérogène. Ces taches causent un préjudice esthétique lorsqu’elles sont sur des parties visibles. En été, par exemple, le port d’un débardeur en devient inconcevable. C’est ce qui se passe en cas de chloasma, la tache sombre au niveau du visage, aussi appelé « masque de grossesse ». Mais les modifications hormonales n’apportent pas que des déconvenues. La peau devient également lumineuse et plus lisse pendant les 9 mois d’attente.

(Ça peut vous intéresser : La peau pendant la grossesse)

Taches sous les aisselles pendant la grossesse : les autres causes

À côté des changements hormonaux de la grossesse, il convient de mentionner le facteur génétique. Des antécédents d’hyperpigmentation chez les parents ou les oncles et tantes augmentent les probabilités chez une femme enceinte de développer des taches cutanées au cours de cette période. Une peau naturellement foncée est susceptible d’avoir plus de taches qu’une peau claire. Pendant la grossesse, la production de mélanine (le pigment qui colore la peau) augmente considérablement. Une exposition prolongée aux rayons solaires aggrave les taches car elle stimule le système mélanocytaire.

Comment éviter d’avoir des taches sous les aisselles pendant la grossesse ?

Pour se prémunir des hyperpigmentations de la peau au niveau des aisselles et des autres zones (ventre, joues, front…) il est important de se protéger du soleil. Les crèmes de type écran solaire sont d’excellents moyens de filtrer les rayons ultra-violets. Même en période hivernale, la protection est indispensable car les rayons UV sont toujours effectifs et activent toujours les mélanocytes de la peau.

(Ça peut vous intéresser : les rayons UVA pendant la grossesse)

Taches sous les aisselles pendant la grossesse : comment les enlever ?

La persistance ou non des taches pigmentaires dépend des modifications hormonales. Après la grossesse, si l’équilibre initial est retrouvé, les taches sous les aisselles peuvent disparaître progressivement. Si les taches persistent longtemps après l’accouchement, vous pouvez vous tourner vers des produits spécifiques formulés pour dépigmenter la peau. L’application de ce genre de crème va atténuer les taches sur le long terme. Toutefois, il est prudent de demander l’avis d’un dermatologue pour qu’il vous conseille les meilleures marques et vienne à bout de vos préoccupations.

Taches sous les aisselles pendant la grossesse : les techniques médicales

Si la protection solaire ne suffit pas et que les crèmes n’ont pas démontré suffisamment d’efficacité, vous pouvez toujours avoir recours à la dermatologie esthétique. Votre dermatologue vous recommandera l’exfoliation chimique à l’acide glycolique ou le traitement au laser. La possibilité de tels traitements repose sur l’avis de votre médecin car certains ne sont pas compatibles avec l’allaitement.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé