Depuis que vous êtes enceinte, vous ressentez des démangeaisons agaçantes et continues sur la peau, en particulier sur le ventre ? Les démangeaisons pendant la grossesse sont très fréquentes chez les femmes enceintes. Nous vous expliquons leurs causes et ce que vous pouvez faire pour les atténuer.

 

Les démangeaisons pendant la grossesse, en particulier dans la région du ventre et des seins, sont si fréquentes que presque toutes les femmes enceintes sont concernées.

 

(Ça peut vous intéresser : Soins de la peau pendant la grossesse)

 

À quoi sont dues les démangeaisons pendant la grossesse ?

Les démangeaisons, pendant la grossesse sont principalement dues à l'étirement considérable et rapide de la peau du ventre et des seins, en raison de l'augmentation de leur taille et de leur volume.

• Cependant, il existe des facteurs supplémentaires qui peuvent accentuer cette sensation de peau qui démange comme, par exemple, les changements hormonaux, en particulier l'augmentation de l'hormone œstrogène.

• En général, le prurit disparaît après l'accouchement, lorsque l'organisation hormonale revient à la normale. Dans ce cas, la femme enceinte peut ressentir des démangeaisons dans d'autres parties du corps, comme la paume des mains et la plante des pieds.

• Enfin, si la mère a souffert des problèmes de démangeaisons de la peau avant la grossesse, comme avec une dermatite atopique, un eczéma, des allergies ou de l'urticaire, la grossesse peut les accentuer à cause d’une sensibilité accrue de la peau, caractéristique des mois de grossesse.

 

Pourquoi la peau démange-t-elle pendant la grossesse ?

Normalement, les éruptions cutanées qui provoquent les démangeaisons durant la grossesse se manifestent sur la région abdominale, dans les zones où les vergetures se forment. Elles peuvent également s'étendre aux cuisses, aux fesses et aux bras. Bien que la sensation de démangeaison et les rougeurs qui en résultent soient complètement bénignes et ne causent aucun problème à la femme enceinte ou au bébé, l'inconfort généré peut être exaspérant.

 

Cholestase intrahépatique de la grossesse : une cause possible de démangeaisons

Les démangeaisons pendant la grossesse peuvent également être le signe d'une activité insuffisante du foie, qui n'est plus capable d'éliminer complètement les substances de la bile. Il s’agit surtout des sels ou des acides biliaires qui, lorsqu'ils sont présents dans le sang en quantités supérieures à la normale, créent cette sensation de démangeaison. Cette situation est très rare et est connue sous le nom de cholestase de grossesse ou ictère cholestatique de grossesse récurrente bénigne. Elle survient au cours du dernier trimestre de grossesse, à partir de la semaine 32 de grossesse, en raison des changements hormonaux typiques de cette période et, plus spécifiquement, en raison de l'augmentation de l'œstrogène et de la progestérone. La prédisposition génétique joue également probablement.

La détection de la cholestase n'est pas difficile. En plus du symptôme typique de démangeaison, on peut diagnostiquer la maladie par une simple analyse de sang. Il faut contrôler en particulier la valeur des transaminases et des acides biliaires qui peuvent augmenter à des degrés divers.

Actuellement, le traitement consiste en l’administration d'un médicament (dont l'ingrédient actif est l'acide ursodésoxycholique) qui est utilisé pour les calculs biliaires et qui aide le foie à reprendre son activité normale. Habituellement, pour soulager les démangeaisons, des antihistaminiques sont également administrés et, si les symptômes deviennent insupportables, de la cortisone.

 

(Ça peut vous intéresser : Les complications de la grossesse)

 

Remèdes pour soulager les démangeaisons pendant la grossesse

Pour apaiser la peau qui démange, on conseille à la femme enceinte :

• D’éviter l'eau très chaude pendant la douche ou le bain, car elle sèche la peau et peut l'aggraver.

• D’utiliser un savon neutre, doux et non agressif. En sortant de la douche, il est préférable de se sécher la peau sans frotter et d’appliquer une crème hydratante douce sur tout le corps, sans substance irritante et sans parfum.

• Un autre remède « maison » consiste à prendre un bain d'avoine tiède (disponible en pharmacie) de temps en temps, en plus d'utiliser des vêtements qui ne soient pas trop serrés, de préférence en tissus naturels comme le coton ou le lin.

• D’éviter les heures les plus chaudes, qui font transpirer car la transpiration agit également comme un irritant pour la peau.

 

 

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg