Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]

La peur du coronavirus a bouleversé nos vies. Il s'agit d'un ennemi nouveau et inconnu que même les scientifiques ne connaissaient pas, scientifiques qui ont dû travailler et enquêter de manière approfondie pour en savoir plus.

Pour cette raison, ses effets sur les femmes enceintes et les bébés étaient l'une des grandes inconnues jusqu'à récemment. En outre, les cas de coronavirus détectés chez les femmes enceintes étaient très rares, ce qui a rendu la recherche encore plus difficile.

Comme il s'agit d'un nouveau virus, les informations dont nous disposons peuvent changer et se développer au fil du temps, mais voici ce que nous savons pour le moment.

 

Comment le coronavirus affecte-t-il la grossesse ?

Parmi les quelques cas de femmes enceintes présentant des symptômes de ce nouveau virus, presque aucune n'a dû être hospitalisée, il n'y a eu aucun décès et, dans aucun de ces cas, la maman n'a transmis le virus à son bébé. Selon deux études portant sur une douzaine de femmes enceintes ayant accouché sur le premier site d'infection, Wuhan en Chine, tous les bébés sont nés sans coronavirus. À notre connaissance, ce nouveau virus n'affecte pas la grossesse, ni les femmes enceintes, pas plus que les autres populations.

Selon les informations dont nous disposons, le virus ne passe pas dans le placenta, ce qui empêche la mère infectée de le transmettre à son bébé. Le coronavirus peut avoir des effets négatifs sur le fœtus si la mère souffre de très fortes fièvres, car les fièvres pendant la grossesse peuvent être dangereuses : si la mère a une température corporelle supérieure à 39 degrés, le placenta et le bébé peuvent être endommagés. Heureusement, le coronavirus ne présente ce tableau fébrile que lorsqu'il déclenche une grave maladie pulmonaire, auquel cas la future mère resterait à l'hôpital afin que les médecins puissent surveiller sa température en permanence.

Selon tous les tests effectués, le virus n'est pas non plus transmis par le liquide amniotique ou le cordon ombilical.

Cependant, le coronavirus peut affecter indirectement les futures mamans. Si une femme accouche avec la maladie, des mesures spéciales sont prises pour éviter d'infecter le bébé, par exemple en séparant la mère et l'enfant jusqu'à leur sortie de l'hôpital et en ayant les mesures d'hygiènes appropriées.

Attention: ces informations sont susceptibles d'évoluer au fur et à mesure que le nombre de cas de femmes enceintes porteuses du coronavirus sera élevé, et que les observations cliniques se multiplieront.

 

Qu'en est-il des visites et des tests que j'avais prévus ?

En principe, la future mère pourra assister aux visites prévues, mais elle devra respecter les mesures de prévention et de sécurité. Si vous êtes enceinte et que vous présentez des symptômes, vous devez en informer immédiatement les professionnels de la santé afin qu'ils puissent mettre un masque et prendre les mesures qu'ils jugent nécessaires.

 

Qu'en est-il de l'allaitement ?

Le coronavirus ne serait pas non plus transmis par le lait, c'est pourquoi les experts recommandent aux mères qui allaitent de ne pas arrêter l'allaitement. Il est vrai que même s'il ne peut pas être transmis par le lait, il y a un risque de contact pour le bébé, mais comme le coronavirus est également contagieux avant de présenter des symptômes, il est probable que la mère ait déjà transmis la maladie. Cependant, le lait maternel, en plus des nombreux avantages qu'il présente, fournit également des anticorps. L'essentiel est que les mères atteintes du Covid-19 prennent toutes les précautions nécessaires pour prévenir l'infection si elle ne s'est pas déjà produite, comme se laver les mains ou porter un masque. 

 

Aurons-nous plus d'informations sur la grossesse et le coronavirus ?

Nul doute qu'au fil du temps, nous recevrons de plus amples informations sur la manière dont le coronavirus peut affecter la grossesse. D'après les études menées à Wuhan, nous savons que certaines des femmes qui ont accouché avec le virus sont suivies. On sait que, dans la plupart de ces cas, l'accouchement s'est fait par césarienne, mais les échantillons du canal de naissance n'ont pas non plus été analysés pour voir si la transmission est possible en cas d'accouchement vaginal.

Jusqu'à présent, un seul nouveau-né s'est avéré positif au coronavirus, mais la mère n'avait pas été diagnostiquée, de sorte que, sur la base des résultats de ces tests, il est possible que l'infection se soit produite après la naissance.

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé