Tests de grossesse : les différentes méthodes pour savoir si vous êtes enceinte



Couple qui regarde le résultat d'un test de grossesse

Vous vous sentez fatiguée, votre poitrine est tendue, vous avez des nausées : il s’agit peut-être des premiers symptômes de la grossesse. Pour le savoir, il est nécessaire de faire un test de grossesse. Oui, mais lequel ?

 

Vaut-il mieux acheter un test en pharmacie ou faire une analyse d'urine ou de sang en laboratoire ? Quand faut-il faire le test de grossesse ? Combien de jours faut-il attendre avant que le test de grossesse soit fiable ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Test de grossesse : comment ça marche ?

Quels qu’ils soient, tous les tests de grossesse sont conçus sur le même principe qui consiste à déterminer la présence (dans l’urine ou dans le sang) de gonadotrophine chorionique, ou hormone hCG, que l’on l’appelle aussi « l'hormone de grossesse » puisqu’elle est produite par le trophoblaste, la structure embryonnaire qui crée le placenta.

La synthèse des gonadotrophines commence au moment où l’embryon s’implante dans l'utérus, à savoir une semaine après la conception : voilà pourquoi quelques jours sont nécessaires avant de pouvoir la détecter. Une fois enclenchée, la production de hCG double chaque jour, pouvant atteindre 50-100 MU/ml (milli-unités internationales par millilitre), et ce avant même que la femme ne puisse constater un retard de ses règles. L'hormone sécrétée passe d’abord dans le sang puis est éliminée dans l'urine : on peut donc la détecter dans l’un comme dans l’autre.

Test de grossesse : le test classique

Le test de grossesse classique, standard que l’on achète en pharmacie est le moyen le plus pratique pour savoir si vous êtes enceinte puisque vous pouvez le réaliser chez vous et que vous obtenez instantanément le résultat.

- Comment faire le test de grossesse ?

Ce test de grossesse est très simple d’usage : il s’agit simplement de mettre la bandelette du test en contact avec l’urine pendant quelques secondes, soit en la plaçant directement sous le jet de la miction, soit en la trempant dans le récipient dans lequel vous aurez recueilli l’urine. L’apparition de petites lignes (ou de points) sur la bandelette du test vous indiquera, au bout de 3-4 minutes, si le test est positif ou négatif.

Le même essai peut également être effectué en laboratoire : il suffit de récupérer la première urine du matin dans un récipient stérile et fermé.

- Quand faire le test de grossesse ?

Si votre cycle est régulier, ce test est réalisable dès le premier jour de retard des règles ; si ce n’est pas le cas et qu’il est difficile d’évaluer le moment de l’ovulation, il est préférable d'attendre quelques jours. Le test peut être effectué à tout moment de la journée. Les rumeurs selon lesquelles il vaut mieux le faire le matin et qu’il ne faut pas boire d’eau avant sont sans fondement puisque les tests actuels possèdent une très grande sensibilité et sont capables de détecter de très faibles concentrations de hCG. L’important est de faire le test de grossesse au bon moment, surtout pas trop tôt dans le cycle.

- Dans quel cas faire ce test de grossesse ?

Lorsqu’il n’y a pas d’urgence particulière, comme un suivi de la progression de la gonadotrophine. Le test de grossesse apporte une réponse qualitative, c’est-à-dire qu’il indique à la femme si elle est enceinte ou pas ; l’analyse de sang en revanche donne une réponse quantitative puisqu’elle indique la quantité d'hormone présente.

- Quelle est la fiabilité du test de grossesse ?

Le test de grossesse est fiable à 99% dans la mesure où il ne donne pas de faux résultats positifs : si la ligne est colorée, ne serait-ce que très légèrement, la grossesse est confirmée. Par contre, il peut y avoir de faux résultats négatifs : si le test est effectué trop tôt, la concentration en hCG peut être insuffisante pour que le test la détecte ; pour s’assurer du résultat, il suffit de recommencer le test quelques jours plus tard.

Test de grossesse : les autres versions

- Le test de grossesse numérique

Ce test de grossesse fonctionne suivant le même principe que le test de grossesse classique acheté en pharmacie, à la différence près que le résultat s’inscrit sans équivoque sur l’écran, où l’on peut lire : « enceinte » ou « pas enceinte ». Ce test de grossesse signale en outre les erreurs possibles au cours de son exécution et à quelle semaine de grossesse vous vous trouvez, une information fournie habituellement par le gynécologue lors de la première échographie lorsqu’il mesure la taille de l'embryon. Ce test de grossesse possède la même fiabilité que le test de grossesse traditionnel et peut être réalisé dès le premier jour de retard supposé des règles.

- Le test de détection précoce

Ce test de grossesse existe depuis quelques années déjà et s’utilise de la même façon que le test de grossesse classique. La différence réside dans le fait qu’il est plus sensible : il détecte l’hormone hCG à partir de 25 mU/ml, tandis que le test classique ne réagit qu’à partir de 30 à 35 mU/ml. Ce test de grossesse peut donc être réalisé dès le quatrième jour suivant la date supposée des règles. Ce type de test étant néanmoins beaucoup plus coûteux, mieux vaut parfois patienter quelques jours de plus et acheter un test plus économique.

Test de grossesse : l’analyse de sang

- Comment faire le test de grossesse ?

On réalise ce test de grossesse à partir d’une prise de sang réalisée en laboratoire.

- Quand faire le test de grossesse ?

La gonadotrophine chorionique humaine est identifiable dans le sang dès que l’organisme commence à la produire. Ce test peut donc être réalisé dès 8 jours après la date supposée de la conception ; les résultats sont généralement disponibles au bout de 24 heures.

- Dans quel cas faire ce test de grossesse ?

S’agissant de l’examen le plus précoce, il est surtout destiné aux femmes présentant une grossesse à risque, c’est-à-dire :

- Les femmes ayant déjà fait des fausses-couches et pour lesquelles il convient de surveiller la grossesse depuis le début afin d’évaluer la nécessité d’un traitement médicamenteux.

- Les femmes qui ont déjà eu une grossesse extra-utérine (grossesse ectopique) pour s’assurer, avant même de procéder à une échographie, que cette fois l'embryon se trouve à la bonne place : le trophoblaste ne peut produire la bonne quantité de HCG et celle-ci ne peut augmenter régulièrement que si l'embryon est implanté au bon endroit.

- Les femmes qui ont eu recours à une insémination artificielle.

Hors ces cas, il est inutile de procéder à cet examen puisqu’en patientant quelques jours vous pourrez disposer de la même information à moindre coût.

Quelle est la fiabilité de ce test de grossesse ?

Le résultat est fiable à 100%.



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Invité - Poleya

    Bonjour mes madame pouvez vous m'aider si vous plaît j'ai fait de pds négatif test de pharmacie négatif et pourtant j'ai des nausées douleur en bas du ventre à gauche douleur également en bas du dos et en haut du dos niveau poitrine jambes douloureuses maux de tête saut d'humeur et pointe autour du nombril

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama