Les examens à faire au 3ème trimestre de grossesse



Femme enceinte tenant son ventre

À quels examens médicaux doit-on se soumettre dans les 3 premiers mois de grossesse, en plus de la première échographie des 12 semaines de grossesse ? Nous vous détaillons tous les contrôles que vous devrez faire !


Au 3ème trimestre de grossesse, on recommence les examens du deuxième trimestre : bilan sanguin, analyse d'urine et de glucose, ferritine, toxoplasmose, test à l’anti-globuline et échographie (entre les semaines 28 et 32) auxquels s’ajoutent d’autres contrôles nécessaires à l’approche de l'accouchement.

L'hépatite B et l’HBsAg
Cette analyse est de nouveau réalisée au troisième trimestre, entre les semaines 33 et 37, car le risque de transmission, très faible au cours des deux premiers trimestres, augmente jusqu’à 70% en cas de contagion en fin de grossesse. Si la future maman est positive (porteuse sans symptômes), l'enfant recevra les immunoglobulines spécifiques dès la naissance, afin d'éviter de contracter la maladie. Elle pourra ensuite l’allaiter sans problème.

L’hépatite C (VHC)
Il s’agit d’un examen spécifique qui permet de vérifier que la maman dispose d’anticorps contre l'hépatite C. Si c’est le cas, il faudra alors aussi procéder au dosage du génome du virus (ARN du VHC), pour voir si, en plus des anticorps, le virus est actif. Dans ce cas, rien ne change en ce qui concerne l’accouchement, mais il faudra reconsidérer la possibilité ou non d’allaiter.

Le prélèvement vaginal et rectal
Il se fait habituellement entre les semaines 35 et 37, afin de détecter la présence de Streptococcus Agalactiae (également connu sous le nom de streptocoque du groupe B) une bactérie qui peut se développer dans le vagin et dans le rectum sans que la future maman ne ressente aucun symptôme. Si le résultat est positif, on lui administrera pendant le travail des antibiotiques pour éviter que l'infection ne touche le fœtus lors de son passage par voie basse.

Les tests de coagulation
Ils servent à contrôler que le sang de la future maman coagule normalement. Il s’agit d’un examen indispensable car il permet d’évaluer le risque d’hémorragie lors de l'accouchement et de s’assurer qu’une anesthésie péridurale est envisageable.

Les contrôles cardiotocographiques
À partir de la semaine 37 de grossesse, on prescrit habituellement des contrôles cardiotocographiques (également connus sous le nom de surveillance fœtale ou « monitoring »), qui servent à contrôler le rythme cardiaque du fœtus et les contractions utérines. Ils sont un excellent indicateur du bien-être fœtal et de l’avancée du travail.

Pour en savoir plus :

Les examens au 1er trimestre de grossesse 

Les examens au 2ème trimestre de grossesse 

Les examens au 3ème trimestre de grossesse



Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Le Coin des Mamans : activités récentes

banner mama