J'ai 32 ans et un petit garçon de quatre ans. Je suis diabétique insulino-dépendante. Lorsque j’étais enceinte de mon premier enfant, j’ai dû être hospitalisée pour une pré-éclampsie à la 32ème semaine.

 

Je voudrais avoir un autre enfant, mais on m’a dit qu’il allait très probablement se reproduire la même chose. Est-ce vrai ? J'ai peur qu’il arrive quelque chose à mon bébé.

 

Réponse du Gynécologue

Il ne fait aucun doute que votre grossesse sera classée «à risque» de par le fait que vous soyez diabétique insulino-dépendante et de par la pré-éclampsie dont vous avez souffert lors de la précédente grossesse. Cependant, connaissant votre cas, les médecins et les spécialistes du service où vous avez été prise en charge pour le traitement, le suivi de la grossesse et l’accouchement, pourraient vous dire si le risque est faible ou majeur; vous pourrez ainsi en tirer vous-même les conclusions et décider d’entreprendre ou non une nouvelle grossesse, avec les risques que cela comporte, et je crois en toute conscience qu'il y en a vraiment. Écoutez les médecins pour qu'ils vous aident à décider, tout en sachant que, comme souvent dans la vie, c’est vous qui prendrez la décision finale.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner mama

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg