Envie de raconter comment votre petit bout passe ses journées? ou plutôt faire partager aux autres mamans vos réflexions et vos pensées? Pas de problème, le Blog des Mamans est fait pour vous !

Vous êtes enceinte?? Super ! Racontez votre quotidien, vos doutes, vos moments d'émotions, de bonheur...cet espace est fait pour vous, écrivez ce que vous voulez !

Quelques explications sur la gestation pour autrui

Lutter contre l'infertilité est décourageant. Cela affecte de nombreux aspects de votre vie, tels que vos émotions, vos relations sociales, votre carrière professionnelle, votre intimité et vos finances. Si vous avez été aux prises avec l'infertilité, vous avez sans doute eu à prendre plusieurs décisions, telles que le choix du médecin à consulter, des divers traitements disponibles, tels que la FIV, l’adoption et bien d’autres encore. Décider de faire appel à la reproduction par un tiers, tel que la gestation pour autrui (GPA), est une autre option envisageable. Prendre cette décision peut être un processus très délicat et accablant. Souvent, les couples se plaignent de ne pas savoir comment pratiquer la gestation pour autrui, par où commencer, quand faire appel à une mère porteuse, où la trouver et où se renseigner sur les aspects juridiques, médicaux et psychologiques de la procréation de substitution. Dans cet article, nous vous proposons un aperçu général, tous ces sujets seront abordés. En outre, il est toujours recommandé de rechercher des réponses personnalisées aux questions chez votre médecin, un thérapeute spécialisé dans l'infertilité et un avocat expérimenté dans le domaine de la GPA.

Si vous envisagez de recourir à la GPA, il peut vous arriver de vous sentir très seul. Il est fort probable que vous ne connaissiez personnellement personne qui ait eu recours à une mère porteuse. Bien que divers types de procréation de substitution existent depuis l'époque biblique, le rôle de parent de substitution est devenu une option plus viable pour les couples au fur et à mesure des progrès de la fécondation in vitro et de la flexibilité des législations. Depuis 1985, plusieurs milliers de couples ont créé leur famille en utilisant une mère de substitution. Plus récemment, la publicité entourant les célébrités utilisant la GPA a suscité de plus en plus de discussions sur l'infertilité en général, ainsi que sur l'idée de la maternité de substitution. Des célébrités telles que Joan Lunden, James Taylor, Kelsey Grammer et Diedre Hall ont parlé publiquement de leurs problèmes d'infertilité et ont choisi de faire appel à une mère porteuse pour les aider à bâtir leurs familles.

QU'EST-CE QU'UNE "MÈRE PORTEUSE" ?

Quand on utilise le terme «mère porteuse», de quoi parle-t-on réellement ? Il existe deux types de mères porteuses : les mères porteuses traditionnelles et les mères porteuses gestationnelles. Il existe différentes ramifications juridiques et médicales pour les deux types de maternité de substitution. Vous devez donc être très clair sur vos besoins particuliers et sur les circonstances particulières associées à ces deux types. En raison de divers aspects juridiques et psychologiques de la maternité de substitution traditionnelle, il est préférable d’opter pour la GPA et les mères porteuses de gestation.

Dans le cas de la GPA, la mère porteuse (ou porteuse gestationnelle) porte un enfant conçu de l’ovule et du sperme de deux autres individus. Plus précisément, le sperme du futur père ou d’un donneur de sperme, ainsi que l’ovule de la future maman ou d’une donneuse d’ovule sont fécondés et transférés par fécondation in vitro, à la porteuse gestationnelle. En règle générale, selon le pays où se déroule cette procédure, les futures mères peuvent inscrire leur nom sur l'acte de naissance de leur enfant sans devoir passer par une procédure d’adoption supplémentaire.

QUAND ENVISAGE-T-ON LA GPA ?

Réussir une grossesse peut être un processus assez complexe. Techniquement, il faut un spermatozoïde et un ovule et un utérus en bonne santé pour réussir sa grossesse. Cependant, de nombreux couples essayant de concevoir auront des problèmes avec l'une ou plusieurs des étapes de l'ovulation, de la fécondation, de l'implantation ou de la gestation. Lorsque l'implantation ou la gestation sont compromises, il est souvent suggéré de recourir à une mère porteuse. Cela peut être indiqué lorsqu'une femme n'a pas d'utérus, ou si son utérus ne fonctionne pas correctement. De plus, si la femme a eu plusieurs fausses couches, une grossesse difficile ou ne peut pas mener une grossesse à terme, ou divers problèmes d'implantation, la GPA peut être un moyen très efficace pour avoir un enfant de ses propres gènes. Discutez avec votre médecin des détails concernant votre infertilité et des taux de réussite applicables dans votre cas.

DEVRAIS-JE ENTREPRENDRE LE PROCESSUS TOUTE SEULE OU FAIRE APPEL A DES PROFESSIONNELS ?

Une fois que votre médecin aura déterminé qu’il est recommandé d’utiliser la GPA, il est important que vous et votre partenaire décidiez s’il s’agit d’une option viable pour vous sur le plan personnel, émotionnel et financier. Il existe plusieurs chemins d'accès à la parentalité et ce qui aurait pu être une excellente option pour votre amie, un couple de votre entourage ou une célébrité peut ne pas être une option appropriée pour vous. Si le fait d'avoir un lien génétique avec votre enfant est important et que vous souhaitez avoir la possibilité de participer à la grossesse et à l'accouchement, la GPA reste la meilleure option pour vous.

Une fois votre décision prise, le recours à une agence spécialisée, peut être une bonne idée pour garantir la réussite du processus et éviter toutes les mauvaises surprises. Il est également primordial de prendre connaissance des lois en vigueur dans votre pays et/ou dans le pays dans lequel la GPA se déroulera.

Mots clés:
Commentaire récent pour cet article
MamanWarrior
Merci pour cet article très éclairant. Moi je suis aussi en parcouors de la gpa, mais ça n'a pas l'air bien pour le moment... En f... Read More
%PM, %27 %631 %2019
Lire la suite
326 Hits
1 commentaire

Premier trimestre : la grossesse vous rendra plus belle! Pas moi…

Premier trimestre : la grossesse vous rendra plus belle! Pas moi…

Bonjour mes belles!

 

Cette semaine je vous parlerai beauté, peau, poitrine et cheveux…

 

Pour beaucoup d’entre nous, le premier trimestre est très intense: nausées et/ou vomissements pour les unes, remontées gastriques pour d’autres, fatigue intense, hormones en folie. On ajoute à cela la joie d’être enceinte mais aussi l’impact que cette nouvelle étape a sur nous.

 

Personnellement, le premier trimestre n’était pas folichon...Soyons honnête: c’était même horrible.

 

Je ne sais pas si c’était pour la fatigue extrême cumulée avec une grosse charge de boulot et des nausées, ou à cause des sautes d’humeurs et baisse d'énergie constante ou encore des commentaires de certains de mes proches qui ne cessaient d´être enthousiastes pour ma grossesse et ne comprennaient pas pourquoi je n’étais pas euphorique….

 

Mais j’avais un espoir, un grand espoir : le rayonnement de la femme enceinte!!!

Oui mesdames, je n’attendais que ça! Anxieuse de voir ma peau transformée en cire, d’avoir des cheveux fabuleux et enfin, enfin une belle poitrine!

 

Et bien, on peut dire que je ne l’ai pas vu passé ce rayonnement...C’était plutôt Tchernobyl chez moi.

Vous me direz que j’exagère...mais c’est bien comme ça que je l’ai ressenti.

 

sad

 

La peau:

 

J’ai toujours considéré avoir une peau correcte, sans trop d’imperfection et même si quelques petits boutons venaient s'immiscer de temps à autre, c’était tout à fait gérable.

Avec la grossesse et mes hormones en folie, ma peau ressemblait à une piste de trial : des bosses partout quoi.

 

nooooo

Même adolescente je n’avais pas eu autant d’acné. Un vrai désastre en somme.

 

 

Heureusement, il y a des solutions pour “atténuer” le mal ( soyez réalistes ça ne disparaîtra pas complètement) qui pour moi ont bien fonctionné.

 

Les cheveux:

 

J’ai les cheveux frisés et j’ai toujours pris grand soin de les hydrater. Seulement voila, assez rapidement au cours des premières semaines de grossesse, ils ont commencé à sécher et à être ternes… Tristesse là encore... Les trucs et astuces de certaines amies m’ont aidé à équilibrer la situation.

 

Les seins:

 

Hum...On m’a toujours dit “ tu verras, quand tu seras enceinte tu vas doubler ta taille de poitrine”... Wahou! Le rêve pour une petite taille comme moi.

 

 

Désolation là encore ( pour moi et mon cher mari ahahaha)...Pas de changement: je reste modèle petite pomme :(

mensonge 

Bref, vous m’aurez compris: le rayonnement de la femme durant la grossesse moi je ne l’ai pas vécu!

 

Heureusement, avec l’arrivée du deuxième trimestre tout à changer!

joie

Et vous, quelle a été votre expérience lors du premier trimestre?

Lire la suite
2937 Hits
0 commentaires

retourner bébé dans le ventre

Bonjour à tous et à toutes, juste un petit témoignage pour éclaircir certaines d'entres vous qui se posent des questions.

Enceinte de mon 2ème, 34SA, bébé est en siège, voilà on m'a proposé un retournement de bébé dans mon ventre, après réflexion et connaissances des risques, c'est parti.

ce matin, je me rends à la maternité, on me fait une écho , bébé toujours en siège, ahhhh le bougre, donc c'est parti.

On fais un monitoring pendant plus de 30 minutes, en me donne un médicament pour décontracter l'utérus à deux reprises, 1/4 heures d'intervalles.

puis la gynéco arrive et on y va, avec du gel elle mets ses mains des deux cotes de bébé, dos et fesses, puis essaie de tourner, alors c'est pas agréable du tout bien sur mais bébé ne veut rien entendre, je tiens bon, mais c'est dur, elle me dit essayons de l'autre côté et la, bébé se mets en transversale, là je dérouille quand même limite supportable, je tiens bon, elle me dit on pourra pas faire mieux, et là echo et surprise ca a marché!!!!

Voilà ensuite monitoring pendant 1 heure pour contrôle, bébé va bien, qq contractions mais rien de grave, voilà retour à la maison et maintenant j'attends mi février pour accueillir mon bébé par accouchement voie basse, super;

La suite au prochain épisode!!

Juste un petit témoignage pour dire que pour moi ça a marché pas sans mal et sans douleur mais au moins ça me laisse une chance d'accoucher normalement. Bon courage les filles

Commentaires récents pour ces articles
aureletludo
une amie c'e'st retrouver dans le même cas, les manip n'ont pas fonctionné...elle était en grande détresse émotionnelle, avec plus... Read More
%PM, %10 %715 %2015
titsndco
super merci du témoignage c'est bon a savoir. Moi mes deux garcons ce sont toujours tourné mais je me suis toujours demandé ce qu... Read More
%AM, %30 %027 %2015
Nathlous
Bonjour Moi aussi bébé était de siège decompleté et j'ai eu recours à l'acupuncture deux séances avec une sage femme spécialisée e... Read More
%PM, %29 %722 %2016
Lire la suite
1520 Hits
4 commentaires

Le rôle du papa pendant la grossesse

Le rôle du papa pendant la grossesse

En ce jour, j'ai décidé d'écrire un post sur le rôle du papa pendant la grossesse de sa chère et tendre, en insistant sur les sentiments que peut ressentir le papa pendant ces fameux 9 mois. En effet, peu de mamans savent ce qui se passe dans la tête du futur papa et peuvent s'étonner du comportement de leur conjoint. Alors, si vous voulez savoir ce qui se passe dans la tête des papas quand leur femme est enceinte, c'est par ici !!!

Commentaires récents pour ces articles
asahia
On parle peu souvent du rôle du père! Super post!
%PM, %07 %550 %2014
Invité — wisniewski jacques
Certain pere sont tres impliqué pd la grossesse et tt la vie de l enfant, moi j en fais parti on ns surnome papa poule et oui j e... Read More
%PM, %03 %508 %2016
Lire la suite
6410 Hits
2 commentaires

Les Varices et la Grossesse...Pas folichon...

Les Varices et la Grossesse...Pas folichon...

La grossesse créée un grand bouleversement dans et sur notre corps et nos hormones de femme enceinte deviennent complètement fofolles. Nos œstrogènes et notre progestérone en folie favorisent l'apparition d'œdèmes et dilatent nos petites veines de manière importante. Résultat : bonjour VARICES !!! Horreur et damnation…ce qui manquait à notre liste d’inconvénients durant la grossesse….

 

Commentaires récents pour ces articles
Julie40
Trop sympa ton post !!! Les varices pendant la grossesse, merci la galère....ma mère en avait, donc je sens que je vais hériter du... Read More
%PM, %18 %808 %2014
aureliedsj
Bonjour, Moi j'ai trouvé la solution miracle. Le powerstrip que l'on peut acheter sur internet : Un concentré d'herbe ancienne ... Read More
%AM, %15 %464 %2015
jessica44
Bonjour moi avais des varises avant ma grossesse j ai fait une fausse couche et on m'a dis temps mieux on va vous opéré avant de r... Read More
%PM, %11 %585 %2017
Lire la suite
2690 Hits
3 commentaires

banner bebe