Envie de raconter comment votre petit bout passe ses journées? ou plutôt faire partager aux autres mamans vos réflexions et vos pensées? Pas de problème, le Blog des Mamans est fait pour vous !

Faut-il se fier à la première impression?..

Rebonjour. Je continue alors. 
On s'est vu fixer un rdv à la clinique, là on devrait parler au médecin, j'avais vraiment envie de savoir si je pouvais utiliser mes ovocytes vu que mon âge le permettait ainsi que mon taux amh.. On avait tous les examens nécessaires faits, donc on était sûrs que tout irait vite. Enfin, c'est ce qu'ils nous avaient promis. 
On est donc arrivés le matin du jour indiqué à l'aéroport indiqué comme entendu. Nous avons été reçu par une jeune dame qui nous a informés qu'en fait l'agence et la clinique n'étaient pas localisées à Kiev, mais dans une petite ville à qq heures de route de la capitale!! Et personne ne nous en avait averti avant!!! Je trouve cela juste scandaleux quoi. Déjà cela ne favorise pas la confiance, on se demande si nous pouvons vraiment leur confier une affaire aussi précieuse s'ils ne tiennent pas leurs parole dès le début!..
Et après, la dame nous a annoncé qu'on allaient tous seuls dans cette ville, et elle n'a même pas pris la peine de nous commander un taxi, elle nous a juste accompagné jsuqu'à l'autogare et là elle nous a dit de payer nous-mêmes les billets d'autobus, ensuite elle nous a indiqué lequel était le nôtre et voilà, elle a fait ses adieux! Qn devrait nous recevoir à la gare là-bas, mais on partait seuls, dans un pays inconnu, sans parler un mot de d'ukrainien!! 
Le chemin s'est mal passé; j'ai eu mal au coeur, j'ai failli vomir, parce que j'ai tjrs mal pendant les longues routes en voiture et en autobus. Et les autoroutes,  j'en parle même pas, elles sont horribles, je n'appellerais même pas ça 'une autoroute"! Bref, on est arrivés tant bien que mal dans cette ville. Là on a été reçu par un monsieur, il nous a emmenés à l'agence.. 
On était épuisés, on avait passée 7 heures dans l'avion, après 2 h et demi dans un autobus que j'ai très mal supporté. Et au final on a eu notre rendez-vous à 19 h! Une autre déception, car la médecin a quasiment tout de suite annoncé qu'elle ne me laissait pas essayer avec mes ovocytes... Même vu le taux amh de 1.1!!  Ma gynéco en France m'avait dit que ça pouvait bien suffir pour pouvoir me faire stimuler. 
Il est bizarre quand même que dans le cabinet du gynéco il n'y avait même pas de fauteuil gynécologique, ni de couchette, ni un lavabo.. On n'a donc pas refait aucuns examens, on a juste parlé à la gynéco et à la coordinatrice. Elle nous a rassurés que leur agence coopérait avec les meilleurs cliniques de l'Ukraine, que la plupart de leurs mères porteuses tombaient enceintes dès la première tentative... Elle nous a montrés leur site, avec qq témoignages des couples.. après on a signé le contrat indiquant le montant total à payer qui comprenait les frais médicaux, la rétribution de la mère porteuse, la donneuse d'ovocytes.Il fallait qu'on verse toute la somme d'avance, ce qui a été fait, et par la suite on est parti.
On a dû trouver un endroit pour passer la nuit et heureusement la coordinatrice nous y a aidé. On a loué un petit apartement assez joli, et le lendemain on est parti pour Kiev en taxi qu'on a commandé nous-mêmes car je ne voulais absolument pas refaire le même chemin infernal en autobus. On est arrivé à l'aéroport et dans 3 heures on a pris l'avion.
Etant hyper fatigués et anxieux tous les deux, on se disait que, bon, même si l'accueil n'était pas parfait, même si on ne m'a pas laissé de tentatives avec mon matériel.. c'est le médecin qui le décide donc si selon elle ça n'avait pas de sens, on devrait se résigner. On a quitté le terrain ukrainien en croisant tous les doigts et les orteils pour que ça marche finalement! Peu importe le coût et le confort.. 
A suivre
La donneuse d'ovocytes très convoitée..
Blog 4. Une triste histoire d'une grande "arnaque ...

Related Posts

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe