J'ai un fils de 3 ans et demi. Il a toujours été un enfant très actif et nerveux. Il parle d’une bonne façon pour son âge, s’habille tout seul, mange tout seul, est très heureux, extraverti et très indiscipliné.

 

Il faut toujours lui répéter les choses qu’il faut faire, il est très indépendant et même s’il adore les gens (il s’arrête pour parler à tout le monde), après, il joue tout seul, disons qu’il n’en fait qu’à sa tête.

 Il a commencé l’école cette année et sa maîtresse nous a dit qu’il était très immature. En plus, il fait de la natation et la monitrice nous a aussi dit qu’il pourrait avoir un problème (elle a même insinué l’autisme) car il faut le pousser pour qu’il fasse une chose, il se distraie, il oublie. On m’a recommandé d'aller consulter un éducateur, mais j'aimerais avoir votre opinion.

 

Réponse du Pédiatre

Les opinions des personnes expertes comme sa maîtresse d’école ou sa monitrice de natation ont, selon moi, une importance suffisante pour consulter un professionnel. Comme il s'agit de réaliser un diagnostic, je vous recommanderais de vous rendre chez un pédopsychiatre, qui serait la personne chargée de demander les tests psychologiques nécessaires et de renvoyer l'enfant à l'expert approprié, peut-être un éducateur.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Invité - Geneviève, auxiliaire de puériculture et maman de jumelles turbulentes

    C'est bien de répondre à un cas particulier, mais où est la solution? Je ne vais pas emmener mes filles chez un pédopsychiatre parce qu'elles sont actives et testent certainement nos réactions aussi...Il faut arrêter de mettre l'étiquette d'autisme à tous les enfants turbulents, actifs et qui bougent un peu...Ayant des jumelles actives et turbulentes comme le sont beaucoup d'enfants, et ayant un neveu REELLEMENT autiste, je trouve ça scandaleux qu'on donne autant de crédit à une maîtresse et une monitrice qui ne sont ni pédiatre ni psychiatre justement. Oser faire peur à des parents en disant à tort et à travers que l'enfant serait peut-être autiste est lamentable...Car si on regarde bien, il y a énormément d'enfants actifs, turbulents, à qui il faut répéter dix fois les choses (mes jumelles par exemple et j'en connais plein d'autres), et ce n'est pas pour autant qu'ils sont hyperactifs ou autistes...Car franchement dans ce cas, je connais beaucoup d'enfants et même d'adultes autistes alors!

  • Invité - lilea

    Je suis d'accord avec Geneviève. Et je rajouterai,que il n'y a pas que l'autisme qui crée des maux, il y a d'autres pathologies. Et j'en est marre que les gends confonde ce qui est de l'ordre d'une maladie ou de l'ordre psychologie. Aller voir la différence entre psychose et névrose.... Je parle en connaissance de cause pour avoir un enfant atteint de dysharmonie psychotiques évolutive.....et un parcours compliqué jusqu'au diagnostic. Il a 14 ans donc nous avons du recul...