Mon fils a 18 mois et cela fait deux mois que, lorsqu’il mange du poisson, des lentilles ou des petits pois, des taches rouges apparaissent autour de sa bouche.

 

On lui a fait une analyse de sang et le résultat a révélé de possibles allergies. Néanmoins, mon fils étant encore très petit le médecin m’a dit que l’on ne pouvait pas lui faire plus de tests. J’aimerais savoir quels examens il est possible de faire à mon enfant pour connaitre ses allergies. Merci.

 

Réponse du Pédiatre

Le meilleur test pour savoir si un enfant est allergique à un aliment est la provocation de la réaction, c'est-à-dire la manifestation de l'allergie en administrant l'allergène suspecté.

Du point de vue analytique, il existe bien sûr des tests, mais ils ne sont pas fiables à cent pour cent ; l’examen clinique est très important, à savoir la corrélation entre tel ou tel aliment et la réaction allergique: test cutané, taux d'IgE totales, RAST (IgE spécifiques aux allergènes qui sont requis), etc.

Les tests cutanés font également partie de la batterie de tests qui peuvent être envisagés, bien que leur interprétation chez les jeunes enfants peut être difficile en ce sens que, si le résultat est positif à un allergène, on considère que l'enfant est allergique, mais s'il est négatif, cela peut-être dû au fait que la peau de l’enfant n’est pas réactive.

D’autre part, à la bouillie de poisson ou de lentilles, vous devez ajouter d’autres ingrédients que votre enfant accepte probablement dans d’autres purées. Si c'est le cas et que vous n'avez pas observé de réaction, éliminez les aliments pour lesquels vous savez qu'ils ne lui provoquent pas d’allergies, de sorte que la suspicion deviendra alors peut-être une certitude qu’il s’agit bien des lentilles ou d’une variété de poisson en particulier.

Si le cercle se réduit, alors vous pouvez essayer un test RAST (Radio Allergo Sorbent Test) pour certains aliments: si le résultat est positif, cela confirmera les doutes, s’il est négatif et que l’enfant continue à avoir des rougeurs, vous ne serez pas avancée.

À l'heure actuelle, vous savez que votre enfant est susceptible d'être allergique à des aliments qui font partie de la préparation des plats de poissons et de lentilles. Avait-il mangé des lentilles ou des poissons particuliers avant ses 16 mois? Vous savez que l'allergie ne se manifeste pas la première fois que l’on consomme ou que l’on est en contact avec un allergène, mais plutôt la seconde ou les suivantes. Vous voyez, ce n'est pas si simple...

Lorsqu'il s’agit d’une réaction allergique à un médicament simple (non combiné avec d'autres), le diagnostic est clair et le traitement connu: le médicament ne doit pas être administré. Quand il s'agit des aliments, c’est une autre histoire, car ils vont rarement seuls ou presque jamais, sauf, par exemple, un poisson grillé, sans autres ajouts. Chaque fois que l’on introduit un nouvel aliment, on recommande de le faire seul et en petites quantités; de cette façon, dans le cas d’une réaction, on peut identifier le responsable sans aucune difficulté.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé

 

Pratique_bebesetmamans.jpg