Je suis en conflit avec les grands-parents paternels qui se plaignent de ne pas voir assez leur petit-fils. D’un côté, je sais que mon enfant a besoin de ses grands-parents, mais d’un autre côté, je n'aime pas la façon dont ils agissent. Je ne sais pas si j’exagère mais voici quelques exemples :

 

L’autre jour, à la plage, alors que mon mari et moi dormions encore, mon fils étant réveillé, son grand-père l’a emmené faire un tour en voiture pendant une heure sans prévenir personne. L’enfant n’était pas sur un siège auto et ils étaient accompagnés d’un jeune adolescent de 13 ans qui a des problèmes neurologiques, et se comporte comme un enfant de 6 ans… J’étais inquiète et on m’a répondu : « Mais c’est le grand père ! » et moi j’ai pensé « et moi je suis la maman !! »

Quand les grands-parents paternels s’occupent de mon fils, je leur demande de bien faire attention, chez eux, à ce que mon enfant n’aille pas dans les escaliers qui sont très raides et sans aucune protection ; mais j’ai appris qu’ils le laissent faire et lui apprennent à monter les escaliers. Ma belle-mère dit aussi que mon mari et moi sommes trop jeunes et qu’elle va se charger d’élever notre enfant.

Comme nous travaillons tous les deux, c’est ma maman qui s’occupe de mon petit garçon, parfois chez nous, parfois au parc, et mes beaux-parents sont jaloux qu’elle le voie presque tous les jours.

Le pire est que, lorsque nous fixons des règles et réprimandons notre fils parce qu’il s’est mal comporté, ses grands-parents lui disent qu’il doit faire la même chose avec nous et même nous renvoyer dans notre chambre… Je ne sais pas comment faire face à ce problème car ma belle-mère a un très fort caractère et mon fils devient insolent et irritable quand il est avec ses grands-parents parce qu’ils lui laissent tout faire, que ce soit bien ou mal.

 

Réponse du Pédiatre

Votre belle-mère peut avoir un très fort caractère, mais c’est vous qui avez la charge d'éduquer votre enfant et pas les autres. Il est possible qu’elle ait une conception de l'éducation qui ne corresponde pas à la vôtre, mais c’est la vôtre qui prévaut. Pensez que vous êtes passée de fille à mère et que les grands-parents ne sont plus des parents ; ils sont devenus grands-parents à travers leurs enfants.

Je comprends parfaitement leur jalousie, mais vous devez leur expliquer, avec toute l'autorité qui vous est conférée, que désormais les choses seront ainsi et qu’ils verront encore moins leur petit fils s’ils continuent à agir d’une manière qui vous semble incorrecte.

Votre belle-mère peut être forte de caractère, mais je vous assure que s’agissant de son petit-fils, les choses vont vite se calmer. Tout ceci, qui est tout à fait juste, doit bien évidemment être réalisé avec le plein consensus des deux parents, afin qu'il n’y ait pas de faille dans votre manière d’agir. Si votre mari n’est pas de votre avis, en plus d’être en conflit avec les grands parents, vous le seriez également avec votre mari, ce qui serait beaucoup plus grave.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé