Il y a environ deux mois, mon bébé a commencé à avoir de la diarrhée. Il n'avait pas de fièvre, ses selles n’étaient pas fréquentes, mais par contre elles étaient liquides avec des traces de mucosités.

Le pédiatre lui a prescrit un régime et un traitement qui l’ont guérit. Une semaine après, mon bébé s’est enrhumé. Le médecin nous a conseillé un mucolytique et... encore une fois avec le même problème de diarrhées !

Dès le début, le pédiatre avait diagnostiqué un rotavirus. Aujourd’hui, mon fils ne tolère pas les mucolytiques ni n’accepte de grandes quantités de lait (pas plus d’un biberon et un yaourt). Que lui arrive-t-il ? Est-il intolérant au lactose? Au glucose des mucolytiques? N'a-t-il pas bien récupéré du rotavirus? Est-ce normal?

Réponse du Pédiatre

Le rotavirus représente la cause la plus fréquente de diarrhée chez les jeunes enfants (je ne sais pas l'âge du vôtre). Bien que le fait de l’avoir attrapé confère une certaine immunité, il est facile d’être réinfecté (même chez les adultes), quoique de façon moins forte.

La coïncidence de la diarrhée avec l'administration d’autres médicaments ou avec la consommation d’un aliment nous oblige à penser à d'autres causes, telles que l'intolérance ou l'allergie à l'un des composants de ces produits.

Si, bien sûr, il ne s’agit pas simplement de selles un peu différentes de la normale mais bien d’une diarrhée, ce qui signifie une augmentation du nombre de selles, une diminution de leur consistance et souvent des douleurs abdominales...

J’ai vérifié la composition de deux ou trois mucolytiques et aucun ne contient de sucres.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé