J'ai un enfant d’environ cinq ans qui a toujours dormi de façon assez agitée ; même bébé, il a eu les fameuses terreurs nocturnes.

 

Mais depuis quelque temps, il s'endort et environ une heure après, il ouvre les yeux en gémissant et en pleurant, en essayant de me dire ce qui se passe, mais sans arriver à me le dire. Il se met dans un état fébrile et furieux, donnant des coups de poings sur le lit, il se lève et parcourt la maison un grand nombre de fois, d'un côté à l'autre, tout cela avec les yeux ouverts.

Quand j’arrive à le calmer et à le faire se recoucher, je lui fais des caresses pour le calmer et il ferme les yeux puis, en une seconde, il s’endort. Le matin, je lui demande ce qui s’est passé la nuit précédente, et le pauvre me répond qu’il ne se rappelle pas, que rien n’est arrivé…

Je vous avoue que je suis inquiète, parce que dernièrement, il le fait tous les jours, que ce soit la nuit ou quand il fait la sieste, et cela empire de jour en jour.

J’aimerais savoir ce que vous me conseillez de faire, car je ne sais pas quoi faire ou comment le calmer. Je vous remercie.

 

Réponse du Pédiatre

D’après ce que vous m’expliquez, il s’agit de somnambulisme.

Le fait que votre enfant agisse de la sorte les yeux ouverts ne veut pas dire, en aucune façon, qu’il est éveillé. S’il se rappelait de ce qui s’est passé, nous pourrions parler de cauchemars, mais ce n’est pas le cas.

Pour les experts du sommeil, le somnambulisme est la répétition de comportements appris au cours de la journée. L'enfant est profondément endormi quand ça arrive. La cause est inconnue à l’heure actuelle, ce qui fait qu’il est impossible de mettre en place un traitement qui le résoudrait.

Il faut tout de même prendre des précautions afin d’éviter que votre fils puisse se faire mal pendant son remue-ménage nocturne. Ce n’est pas grave de réveiller un enfant somnambule, mais il n’est pas recommandé de le faire, car il serait stupéfait d'être hors de son lit sans savoir pourquoi.

Il ne s'agit pas d'essayer de raisonner l'enfant, mais plutôt d’utiliser des phrases courtes, lui donnant des « ordres » simples, comme « maintenant tu vas continuer à dormir » ou « retourne au lit », tout doucement.

Bien que pas toujours, le somnambulisme est plus fréquent chez les enfants ayant des antécédents familiaux avec le même problème. En général, ces épisodes disparaissent à l'adolescence.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé