Allergie au lait de vache

J'ai une petite fille de quatre ans qui a toujours eu une peau très réactive, avec de l'urticaire, des démangeaisons, etc.

 

On lui a diagnostiqué de l’eczéma, de l’érythème polymorphe, de la dermatite, de la dermatose, etc. (à chaque consultation un nouveau diagnostic). Il y a un mois, on lui a fait des analyses de sang complètes et elle avait un IgE de 172 UI/ml. Et l’allergie au lait de vache 0,80 kU/L et à l’œuf entier 0,55.

Le pédiatre me dit que ce n'est pas important, mais je ne sais pas si cela sera un problème pour elle dans le futur. Qu'en pensez-vous ?

 

Réponse du Pédiatre

Les immunoglobulines E (IgE) sont responsables de la réaction allergique immédiate. Quand le corps entre en contact avec une substance à laquelle il est allergique (allergène), celle-ci se lie à deux molécules d'IgE, ce qui déclenche la libération d'un certain nombre de substances, responsables de la réaction allergique, qu’elle soit cutanée, digestive, respiratoire, y compris générale (choc anaphylactique).

Quand un enfant a un taux élevé d'IgE, cela signifie qu’il est très probablement allergique, bien que cela ne nous dise pas à quoi. Ce sera l'évaluation du taux d'IgE spécifiques (RAST), ainsi que les tests cutanés (Prick Test), y compris les tests de provocation, qui nous indiqueront les substances qui provoquent l’allergie chez chaque individu.

Un taux de 172 UI/mL d'IgE totales (spécifiques et non spécifiques) est élevé, mais pas trop, étant donné que les valeurs de référence pour chaque laboratoire peuvent présenter des variations qui doivent être considérées dans la normale.

Les taux d’« allergie au lait de vache » et à « l’œuf entier » ne veulent rien dire, dans le sens où il n’est pas précisé s’il s’agit d’IgE spécifiques au lait de vache et d’IgE spécifiques au blanc plutôt qu’au jaune d’œuf.

Ce qu’on attend d’une réaction allergique mesurée par IgE est qu’elle soit immédiate, au bout de quelques minutes après avoir mangé l’aliment suspecté.

Il existe aussi des allergies alimentaires qui ne dépendent pas des IgE, mais on ne les attend pas avant l'âge d’un an. Je ne peux pas être plus précis car les données que vous me donnez ne me le permettent pas, bien qu’il y ait toujours la possibilité de faire un régime alimentaire d’exclusion, en éliminant les aliments de l'alimentation de l’enfant pendant quelques semaines et en les réintroduisant progressivement en contrôlant leur effet.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe