Je suis désespérée et, tous les jours, je pense que je ne suis pas une bonne maman et que cela va de pire en pire.

 

J’ai eu des jumelles qui ont maintenant 6 mois, ce sont mes premiers enfants. J'ai pris un congé parental pour être avec elles pendant leur première année, mais quand mon mari n'est pas à la maison, je me sens débordée.

Je ne veux l'aide de personne parce que je veux être celle qui calme mes bébés, ou qui leur donne à manger, mais je me rends compte que je ne peux pas tout faire. Dernièrement je me mets en colère pour n’importe quoi, quand elles ne veulent pas manger avec la cuillère, quand elles sont fatiguées et qu’elles ne dorment pas et qu’elles pleurent parce qu'elles n’arrivent pas à s’endormir ou quand elles pleurent parce qu'elles veulent juste être dans mes bras.

Je me sens mal parce que dans les moments les plus difficiles, je pense à des choses horribles, je transmets à mes bébés ma nervosité et je suis incapable de les calmer. J'ai besoin d'aide, j’ai besoin que quelqu’un me guide et me dise comment réagir quand je deviens aussi nerveuse. Une maman désespérée.

 

Réponse du Spécialiste

Il est normal d'être nerveuse lorsque l’on doit élever et s’occuper de petites jumelles. Si, déjà avec un seul enfant, on peut arriver à se sentir débordée, avec deux, c’est encore pire. Les mamans de jumeaux que je connais, et dont le conjoint travaille, ont toutes eu besoin, à un moment ou à un autre, de l'aide de leur famille ou d’une personne externe: pour les aider avec le ménage, les courses ou d’autres gestions domestiques.

Certaines femmes ont fait appel aux services d'une doula. Beaucoup de mamans sont désespérées lorsque leur conjoint arrive, après avoir passé toute la journée avec leurs bébés et certaines ont convenu avec leur conjoint de prendre un peu de temps pour elles : faire du sport, du yoga, étudier, ou tout simplement de profiter d'un bain relaxant. Pouvoir disposer d’une heure ou d’une demi-heure pour elles toutes seules les a aidé à se détendre et à se retrouver plus tranquilles avec leurs enfants.

Les bébés de 6 mois (et tous les autres) ont besoin de leur mère et c’est la maman qui est la personne la plus adaptée pour les calmer. C’est différent lorsque la maman ne peut pas être là, ou qu’à un moment donné, elle ne puisse pas s’occuper de ses enfants et que quelqu'un doive alors le faire pour elle, mais, en principe, les mamans ont plus besoin d'une personne pour les aider à faire toutes les autres tâches que de prendre leurs petites filles quand elles pleurent.

Si la maman est présente, c’est alors elle qui est la mieux placée pour s'occuper de ses enfants. Peut-être que vous pouvez parler de tout cela ensemble avec votre conjoint, de comment gérer les tâches quotidiennes de sorte que vous puissiez être à 100% disponible pour vos filles.

Une autre chose qui a aidé les mamans que je connais, c’est d'être en contact avec d'autres mamans, et dans votre cas, d'autres mamans de jumeaux. Partager son expérience aide beaucoup habituellement, et vous permet aussi d’appliquer des stratégies suivies par d'autres mamans. 

Il n'y a pas de solutions miracles, mais il faut chercher à résoudre ou atténuer les raisons pour lesquelles vous êtes nerveuse. J'espère que cela pourra vous aider un peu.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
1 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Bonjour,

    Je ne sais pas si la maman qui a posé cette question est tjrs là mais si elle veut parler, je suis une maman de jumeaux (fille-garçon) qui vont avoir 2 ans ! Les premiers mois sont les plus durs, rassurez-vous ! Qd je craquais, personnellement, ça m'arrivait de les mettre ds leur lit (où ils sont en sécurité) et de sortir 2-3 min sur la terrasse pr rendre l'air et respirer un grand coup ! Et je sortais avec eux presque ts les jours. Même juste aller faire un tour dans le quartier. Mais c'est un moment qui fait du bien à tout le monde. Tu prends l'air et les petits ont pleins de choses à regarder et ils aiment souvent ça ! Bon courage et n'hésite pas si tu veux parler !