Pourquoi est-ce que, après mon accouchement, je n'ai plus envie de faire l’amour? Et comment puis-je être sûre de ne pas tomber enceinte si je suis très fertile? Comment puis-je apprendre à connaître mon partenaire et à savoir ce qu'il aime? Je ne parviens pas à me concentrer ni à ressentir ce que je devrais ressentir.

 

Réponse du Spécialiste

Quand vous dites que vous n'avez pas envie, de quoi n’avez-vous pas envie exactement? Que votre partenaire vous caresse ou vous embrasse ou, vous-même, de le caresser ou de l’embrasser?

Je comprends que, quand vous dites que vous n'avez pas envie, vous voulez dire que vous n’avez pas envie d'avoir de relations érotiques avec pénétration. On peut recevoir et donner du plaisir avec presque n'importe quelle partie du corps; si on réduit les jeux érotiques aux organes génitaux, on se retrouve alors avec un très faible pourcentage. Sur cette magnifique scène qu’est le corps, on peut faire beaucoup de choses: caresser, embrasser, masser, souffler, chuchoter, lécher, pincer, pétrir... pénétrer n'en est qu'une parmi d'autres. Si nous ne nous contentons que de celle-ci, on réduit encore davantage les sources de plaisir.

Pour prévenir la grossesse, vous pouvez utiliser des moyens contraceptifs (pilule, anneau, stérilet, préservatif ; parmi toutes ces méthodes, seul le préservatif peut être utilisé sans consulter un médecin). Vous pouvez aussi adopter des pratiques sexuelles par lesquelles on ne peut pas tomber enceinte. Les caresses bucco- génitales sont un exemple de ces jeux contraceptifs.

Il n’existe pas de questionnaire type que vous pourriez remplir pour apprendre à connaître votre partenaire. Un des moyens d'y parvenir est d'explorer vos corps en réalisant différents gestes (toucher, effleurer, sucer...). Cela vous permettra de découvrir les pratiques érotiques que vous préférez. Il est parfois compliqué de parler de ce que nous aimons faire ou que l’on nous fasse dans ce domaine, mais on peut chercher des moyens pour faire savoir à notre partenaire si ce que nous faisons nous plait, comme, par exemple, en se mettant d’accord sur un mot ou un geste pour ce qui nous plait et sur un autre pour ce que nous n’aimons pas ou ne voulons pas faire à ce moment.

Le désir ne s’accorde pas avec le devoir. On ne peut pas s’obliger à ressentir, comme on ne peut pas se forcer à aimer une odeur que l’on n’aime pas. Pour prendre du plaisir, il n’est pas nécessaire de se concentrer ou de ressentir quelque chose de spécial. Pour prendre du plaisir, il faut être réceptif aux stimuli reçus par les sens (le goût, la vue, le toucher, l’ouïe, l’odorat) et nous perdre dans ces sensations.

Je vous invite à faire un voyage exploratoire sans aucun but particulier, en appréciant les sensations que vous pourrez vous procurer l’un à l'autre, en découvrant quelles sont les zones et les gestes que vous aimez le plus.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
2 Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Je suis assez d'accord avec la réponse formulée par les spécialiste. Bonne exploration á toutes

  • Bonjour à tous :)
    futur maman de bb1 qui devrais arrivé 18 septembre 2017 je tente ma chance pour les couches et autres :)

 

 

Pratique_bebesetmamans.jpg