Les infirmières puéricultrices se mobilisent

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Infirmières puéricultrices

Bébés et Mamans est ravi de donner la parole aux infirmières puéricultrices qui se mobilisent pour la qualité
des soins aux enfants et de l’accompagnement à la parentalité.

Le Collectif Je Suis Infirmière Puéricultrice a vu le jour cet hiver autour d’une douzaine de fondatrices. Comptant aujourd’hui plus de 2400 membres, son objectif est la (re)connaissance de la profession.

Qu’est-ce qu’une infirmière puéricultrice et où la rencontrer ?

Notons tout d’abord que si les projets autour des 1000 premiers jours (du 4ème mois de grossesse aux deux ans de l’enfant) de septembre dernier ont participé au soulèvement de cette profession, son champ d’action s’étend toutefois jusqu’aux 18 ans.

Les puéricultrices et puériculteurs sont des infirmières et infirmiers (parmi les 21 000 IPDE en France, environ 2 % sont des hommes) ayant obtenu un deuxième diplôme d’état, à l’issue d’une formation supplémentaire d’un an autour de la parentalité, du développement et de la santé de l’enfant, portant ainsi leur niveau d’études à plus de 4 ans post-baccalauréat.

Cette spécialisation fait de ces professionnelles des expertes dans le développement psychomoteur et affectif de l’enfant, mais aussi dans les soins pédiatriques ainsi que dans le soutien à la parentalité et à la relation d’attachement. Bien que méconnues, souvent confondues avec d’autres professionnels de la santé et de l’enfance, leur rôle dans la promotion de la santé de l’enfant est primordial.

Les parents peuvent les rencontrer en services hospitaliers comme la maternité, la pédiatrie (médecine, chirurgie, urgences, réanimation, néonatologie, consultation…), mais aussi en Protection Maternelle et Infantile, en Etablissement d’Accueil du Jeune Enfant, en milieu scolaire, en libéral, ainsi qu’en consultation privée de soutien à la parentalité.

En effet, cet aspect pourtant essentiel de leur métier n’est pas conventionné, donc non pris en charge par la Sécurité Sociale lors de l’exercice libéral, alors même que fleurissent des « coaches parentaux » auto-proclamés.

Elles exercent également dans d’autres secteurs moins connus du public, comme la formation des professionnels de santé ou de l’enfance (puéricultrices, auxiliaires de puériculture, assistantes maternelles, etc.), la protection et l’aide sociale à l’enfance, les lactariums…

Afin de maintenir leurs connaissances à jour et d’améliorer leurs pratiques, les puéricultrices s’inscrivent dans une approche de formation continue (allaitement, sommeil, portage, haptonomie, sophrologie, hypnose, neurosciences, psychologie de l’adolescence, communication non violente, etc.).

Qui sont les puéricultrices à l’origine de ce mouvement ?

Les fondatrices du collectif, comme l’ensemble de ses membres, balaient un éventail varié de lieux d’exercice : Elodie est chargée de formation auprès des auxiliaires de puériculture et Caroline forme des professionnels de crèche. Laura travaille en réanimation pédiatrique, Claire en chirurgie pédiatrique, Stéphanie en maternité. Roxane et Julie exercent dans des PMI de départements distincts. Katia et Caroline sont directrices de crèche. Colombe est salariée d’un laboratoire d’analyses médicales. Caroline, Stéphanie et Estelle ont une activité indépendante (à temps plein ou partiel). Toutes ont une expérience hospitalière.

Certaines ont suivi des formations complémentaires (pédagogie Montessori, échelle de Brazelton, DME, oralité positive, communication gestuelle avec bébé, massage bébé, attachement, systémie familiale, maltraitance…).

D’autres possèdent des diplômes universitaires (psychisme et périnatalité, pyschopathologie du nourrisson, lactation humaine et allaitement maternel, soins de développement, biologie appliquée). L’une d’elles est consultante en lactation certifiée, une autre est en formation.
Cette richesse professionnelle permet au collectif d’aborder l’ensemble des besoins des familles, quelle que soit leur configuration.

Quelles sont les actions du collectif ?

Travaillant en complémentarité avec leur instance représentative qu’est l’ANPDE (Association Nationale des Puéricultrices/teurs Diplômés et des Etudiants), les puéricultrices du collectif ont rencontré des conseillers du cabinet d’Adrien Taquet (Secrétaire d’Etat en charge de l’Enfance et des Familles) pour travailler sur les projets 1000 jours.

Par ailleurs, elles sollicitent des parlementaires pour les soutenir dans leurs démarches auprès du gouvernement. Elles souhaitent en effet obtenir la possibilité de réaliser, en tous lieux et y compris en libéral, des consultations de puéricultrice afin de répondre au besoin d’accompagnement à la parentalité (dès la grossesse, pour préparer l’arrivée du nouveau-né, et jusqu’à l’adolescence). Elles demandent également que soient assurée une présence minimale d’infirmières puéricultrices dans les services hospitaliers et de PMI (les infirmier·e·s non spécialisé·e·s n’ayant aucune formation en pédiatrie).

Souhaitant faire connaître leur profession, les puéricultrices diffusent régulièrement sur leurs réseaux et sur des plateformes (au nom du collectif ou à titre individuel) infographies, vidéos, articles et témoignages à destination du grand public, principalement les parents et futurs parents.

Quelles sont plus précisément les missions des puéricultrices et puériculteurs ?

Lorsque le métier d’infirmière est évoqué, il est fréquent de penser aux soins techniques. 

Un des rôles des infirmières puéricultrices est effectivement la réalisation de ce type de soins, en service comme à domicile, dans des conditions optimales, respectueuses des particularités néonatologiques ou pédiatriques et de la relation enfant – parents – soignant.

Une autre grande compétence des puéricultrices est l’accompagnement des familles dans le processus de parentalité. Elles écoutent, accueillent, informent et soutiennent les parents et futurs parents, selon leurs spécificités et leurs projets, sur l’ensemble des aspects de la parentalité : rythmes et besoins de l’enfant, développement psychomoteur et affectif,  soins quotidiens, allaitement maternel et/ou utilisation des préparations pour nourrisson, diversification alimentaire, mais aussi acquisition de la continence, exposition aux écrans, éducation affective et sexuelle, puberté, etc.

Elles sont également disponibles pour répondre aux questionnements des enfants et adolescents sur leur corps, leur état de santé, leur hygiène de vie.

De manière globale, les puéricultrices évaluent la santé, le développement et la croissance de l’enfant.
Elles peuvent suivre le calendrier vaccinal et en réaliser les injections sur prescription médicale.
Elles mènent des actions de prévention auprès de parents comme de professionnels (plagiocéphalie, accidents domestiques, maltraitance et notamment syndrome du bébé secoué, burn-out parental, etc.).

L’accompagnement et le soutien à la relation d’attachement parent – enfant est au cœur de leurs missions. Elles préviennent et repèrent par exemple les difficultés ou troubles psychologiques du post-partum et, à tout âge, les situations de vulnérabilité.

Professionnelles de coordination, elles sont à même de dépister des pathologies, un retard des apprentissages ou de croissance, d’orienter vers les professionnels adaptés et d’accompagner le parcours des familles dont l’enfant est en situation de handicap.

Où suivre le collectif, comment les joindre ?

Très actif sur les réseaux sociaux, vous pouvez trouver le collectif sur Facebook, Instagram, Twitter, YouTube ainsi que LinkedIn. Les fondatrices sont également joignables par e-mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Enfin, vous pouvez soutenir leurs actions en signant et diffusant leur pétition : https://www.mesopinions.com/petition/sante/prise-soin-optimale-globale-individualisee-enfant/117739

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé