Les bébés sont l'un des principaux groupes à risque de grippe A. Leur système immunitaire prend du temps à mûrir.

 

Les nouveaux-nés et la grippe A

À la naissance, les nouveau-nés héritent des anticorps de leur mère qui leur permettent de se défendre contre les maladies jusqu'à six mois.

Avec le retrait de l'allaitement maternel, à environ six mois, ces anticorps disparaissent. Les bébés sont beaucoup plus vulnérables quand ils commencent la maternelle et sont exposés à plus de risques.

Les experts conseillent de retarder autant que possible le retrait de l'allaitement maternel et le moment où ils rentrent à la crèche.

 

Les femmes enceintes et la grippe A

Un autre groupe à risque face à la grippe A est constitué par les femmes enceintes, en particulier celles qui sont dans un état avancé de la grossesse. De plus, la grossesse a tendance, selon les experts, à dissimuler les symptômes.

Le traitement qui correspond à cette grippe peut entraîner la perte du bébé. La question est de savoir si la maladie a été transmise au bébé. Les médecins étudient cette question.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé