L'intelligence émotionnelle est basée sur la gestion et le contrôle des émotions, pour éviter de réagir de façon impulsive et négative et de le faire plutôt de manière intelligente.

 
L'objectif de l'intelligence émotionnelle est de favoriser le contrôle et la canalisation positive des émotions, pour pouvoir les utiliser à bon escient. Les réactions des parents, souvent soumis à un stress quotidien considérable, peuvent avoir un reflet négatif sur leur enfant, qui finira par assimiler ces réactions négatives et se les appropriera. Pour en savoir plus sur l'intelligence émotionnelle, nous vous proposons l'article suivant.

 

Avez-vous déjà été dépassée par un événement avec vos enfants qui a fait que vous avez réagi impulsivement et que vous vous êtes sentie incapable de mieux faire? Peut-être avez-vous été effrayée, en colère ou bien étiez-vous triste, ce qui vous a conduit à agir de manière impulsive ou disproportionnée et a compliqué encore plus la situation?

Sachez qu'il est possible de trouver un moyen plus efficace de gérer ces moments qui, tout au long de la journée, peuvent s'avérer nombreux. À partir de maintenant, vous devez faire en sorte qu'ils représentent des moments pleins de possibilités pour commencer à travailler personnellement les aspects qui font que tout le monde en souffre, en sachant que ces accès de « colère » ne sont pas efficaces et qu'ils nous vident de votre énergie quotidienne.

Cette section s'adresse aux parents qui veulent transformer chaque journée en une raison d'avancer et de continuer à construire quelque chose. Les enfants peuvent refléter beaucoup de ce que nous sommes et de ce que nous faisons, que nous ayons des actions autoritaires ou permissives, ouvertes au dialogue ou bien n'appelant pas de commentaires. Tout cela va affecter leur éducation et le climat familial.

Nous vous souhaitons donc la bienvenue dans ce nouveau défi: vous regarder de l'intérieur et prendre des mesures pour aller de l'avant.

 

L'intelligence émotionnelle signifie que les émotions sont nécessaires, mais aussi, et surtout, qu'il faut en faire une utilisation intelligente, permettant de générer des coûts les plus bas possibles (coûts émotionnels et relationnels).

Il existe des outils qui aident à avoir une meilleure connaissance de ces émotions et à mieux les gérer car, en fait, ce ne sont pas les enfants qui nous débordent, mais c'est nous qui n'avons pas assez travaillé notre autocontrôle. Pour le moment, nous n'arrivons pas à canaliser les émotions qui nous assaillent et à mener à bien d'autres actions. Notre âge émotionnel diffère énormément de l'âge qui apparaît sur notre carte d'identité. L'éducation émotionnelle commence à être plus présente, mais il y a encore beaucoup à faire pour éviter de rester dans cette phase d'analphabétisme émotionnel qui se traduit parfois par des phrases comme « arrête de pleurer, ce n'est pas si grave », « arrête de râler pour ce que j'ai dit » et encore bien d'autres phrases que l'on entend tous les jours et auxquelles nous sommes malheureusement habitués.

Interdire ou nier les émotions ne fait pas avancer. C'est seulement en acceptant leur existence et en leur souhaitant à toutes la bienvenue que nous pourrons parcourir cette route. Rappelons-nous que les émotions de base viennent à nous comme un cadeau et ont leur fonction. Il nous faut trouver leur utilité en nous afin de savoir les transmettre en toute normalité à nos enfants. Les émotions sont un arc en ciel qui brille en nous et chaque couleur est magnifique. Apprenez à interpréter votre palette de couleurs pour peindre un tableau qui vous paraîtra splendide et qui vous rendra le plus heureuse possible.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé