De plus en plus d’hommes sont déprimés

De plus en plus d’hommes sont déprimés

Une étude publiée dans le British Journal of Psychiatry révèle que plus les femmes deviennent indépendantes, plus le nombre de dépressions augmente chez les hommes.

Il semblerait que les femmes n’aient plus besoin des hommes, ni pour leur force physique, ni pour leur rôle de guide et père de famille.

Une étude publiée dans le British Journal of Psychiatry indique que le remplacement de la force physique de l'homme par les nouvelles technologies et la promotion de la femme dans le milieu professionnel provoque des dépressions chez les individus de sexe masculin.

Jusqu'à présent, c’était la femme qui était le plus susceptible de souffrir d’une dépression, mais il semble que ces dernières années cette tendance a commencé à s'inverser.

«Les hommes occidentaux sont confrontés à des changements économiques et sociaux qui peuvent affecter leur santé mentale, en particulier pour ceux qui ont un niveau d’études plus faible», précise un expert qui a participé à l'étude. L’homme commence à sentir qu’il perd le contrôle qu’il possédait jusque-là, lui donnant le sentiment de ne pas être aussi utile qu’il le croyait. Le chômage et cette situation de faible emploi n’arrangent rien, selon les experts, car les hommes perçoivent le travail comme un lieu de socialisation. Par conséquent, le fait de se retrouver au chômage augmente le risque de tomber en dépression.

Enfin, il est beaucoup plus difficile pour les hommes de faire appel à un professionnel car, dans de nombreux cas, ils refusent qu’on les aide et ne perçoivent pas ce qui leur arrive comme un problème.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé