Avec l'arrivée du printemps et la promesse que, peu à peu, les températures froides céderont la place à des températures plus chaudes, beaucoup d'entre nous espèrent que la menace du coronavirus s'estompera. Cependant, diverses conclusions ont été tirées des études menées jusqu'à présent, et toutes ne soutiennent pas cette hypothèse.

Certaines recherches scientifiques sur ce nouveau virus, comme celle menée par l'université John Hopkins, suggèrent que le Covid-19 trouve le terrain idéal pour sa propagation dans les climats secs et les basses températures, entre 3 et 13 degrés.

Grâce à des études telles que celle de l'université John Hopkins et aux statistiques sur la propagation du virus dans différents pays, il a été démontré que le coronavirus se répand moins dans les zones où les températures dépassent 18 degrés.

Cependant, d'autres études et statistiques nous disent que nous ne devrions pas trop compter sur le climat pour vaincre le virus.


La chaleur est-elle suffisante pour arrêter le coronavirus ?

Malheureusement, la réponse est non. Bien que le Covid-19, comme le SRAS, présente un schéma saisonnier, les scientifiques affirment que la chaleur ne suffira pas à l'arrêter. Les statistiques et certaines études indiquent que le coronavirus se propage plus lentement dans les zones où les températures dépassent 18 degrés, comme dans les pays d'Amérique latine, mais d'autres études indiquent qu'il ne s'agit pas d'une différence substantielle. En outre, il y a des cas où le climat ne semble pas avoir arrêté sa propagation, comme en Équateur, plus précisément dans la province de Guayas, où, avec une température moyenne supérieure à 25 degrés, le virus continue de se propager rapidement.

Le froid favorise peut-être le coronavirus, mais il est clair que nous ne pouvons pas croire que cette crise sanitaire sera résolue par la seule arrivée de la chaleur. Nous devons continuer à lutter contre cette maladie comme nous l'avons fait jusqu'à présent : en respectant les mesures d'hygiène et de confinement qui nous sont imposées par les autorités, tandis que la communauté scientifique continue à travailler pour trouver un vaccin et un remède.

Espérons que l'arrivée de la chaleur nous donnera un coup de main contre le coronavirus, mais nous ne savons pas dans quelle mesure elle pourrait contribuer à aplatir la courbe. Alors, même s'il fait beau, il faudra rester à la maison !

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé