Il est normal, lorsque l’on est enceinte, de s’interroger sur le meilleur moyen de transport pour voyager ou sur les précautions à prendre suivant la destination que l’on a choisie. Nous répondons ici à toutes vos questions.

Il n’est pas conseillé de voyager avant la 12ème semaine et après la 28ème semaine de grossesse. La meilleure période pour entreprendre un voyage est le deuxième trimestre. En effet, au premier trimestre, les nausées et vomissements peuvent être un inconvénient pour partir en vacances et au troisième trimestre, la grossesse est suffisamment avancée pour que des signes d’accouchement apparaissent à n’importe quel moment.

Si vous décidez malgré tout de voyager après le septième mois, veillez à toujours emporter avec vous votre dossier médical : échographies, comptes-rendus, analyses, examens médicaux…

Nous vous donnons ici quelques recommandations.

 

Si vous voyagez enceinte, voici quelques points à respecter :

Hydratez-vous : buvez beaucoup d’eau, surtout si vous vous rendez dans des régions chaudes.
Surveillez votre alimentation : évitez les graisses, contrôlez les calories et augmentez votre consommation de fruits et légumes, des aliments très sains et riches en fibres qui vous aideront à réguler votre transit intestinal et à lutter contre la constipation, un trouble courant de la grossesse.
Bougez : Même si vous avez, bien évidemment, besoin de repos, continuez à bouger. L'exercice est nécessaire : une promenade le long de la plage, des exercices de yoga, une balade en montagne... Tout est bon.
Protégez-vous du soleil : pendant la grossesse, les hormones rendent votre peau plus vulnérable au soleil. Faites attention !

Voyager enceinte

Quel moyen de transport pour voyager enceinte ?

La plupart des compagnies aériennes déconseillent de prendre l’avion après le septième mois. Si vous le faites, ce sera sous votre propre responsabilité. Dans tous les cas, choisissez un siège près des toilettes ou en couloir.
Le train est le moyen de transport le mieux adapté. Par contre, si le voyage est long, choisissez un train de nuit avec couchettes et un compartiment proche des toilettes.
Si vous voyagez en voiture, souvenez-vous que vous devez vous arrêter toutes les deux heures pour vous dégourdir les jambes.
Si vous choisissez de voyager en bateau ou souhaitez faire une croisière, réfléchissez bien avant de vous décider. En effet, pendant le premier trimestre, le bateau n’est pas le meilleur moyen de transport si vous souffrez de nausées. Si vous êtes dans votre troisième trimestre de grossesse, renseignez-vous auprès de la compagnie maritime car nombreuses sont celles qui posent des restrictions concernant les femmes enceintes. Si vous décidez finalement de voyager, assurez-vous de disposer à bord d’un bon service médical.

Peut-on voyager enceinte ?

Première contre-indication pour voyager enceinte : les pertes de sang

C’est le gynécologue qui pourra évaluer, en connaissance de votre dossier médical, si vous êtes apte ou non à voyager et vers quelle destination. Il existe cependant des contre-indications, parmi lesquelles les pertes de sang.
Des pertes de sang au cours des premiers mois ne doivent pas forcément être un sujet de préoccupation. Elles sont souvent dues à l’implantation de l'embryon sur la paroi interne de l'utérus. Il suffit alors de se mettre un peu au repos et d’éviter le stress physique et psychologique ; mieux vaut cependant ne pas voyager. Par contre, si, en plus des pertes, vous ressentez des douleurs menstruelles ou si les pertes se produisent à un stade avancé de la grossesse, consultez immédiatement votre médecin et évitez les déplacements.

Peut-on voyager enceinte ?

Deuxième contre-indication pour voyager enceinte : l’anémie pendant la grossesse

Il est normal d’avoir un peu d’anémie pendant la grossesse. Cependant, si le taux d'hémoglobine dans le sang descend en-dessous d'une certaine limite, il convient de suivre un régime alimentaire riche en fer ou de prendre un supplément.
Les symptômes de l'anémie en fer sont la fatigue, la pâleur, l’irritabilité et des difficultés à respirer. Il faut donc bien tenir compte de tous ces symptômes avant de se décider à voyager.

Voyager enceinte

Troisième contre-indication : le col de l’utérus de la femme enceinte mal fermé

Le col de l’utérus doit rester fermé jusqu'aux premiers signes de l’accouchement. Dans le cas contraire, compte tenu du risque de fausse-couche, il est déconseillé de voyager.

Voyager enceinte

Quatrième contre-indication : l’hypertension chez la femme enceinte

On parle d’hypertension lorsque la pression artérielle dépasse les valeurs moyennes. La grossesse est une période favorable à l'hypertension car les changements qu’elle entraine dans l’organisme ont aussi des conséquences sur le rythme cardiaque et le système circulatoire.

Voyager enceinte

Cinquième contre-indication pour voyager enceinte : le diabète gestationnel

Les changements hormonaux caractéristiques de cette période peuvent favoriser une augmentation de la concentration de sucre dans le sang et une sensibilité réduite à l'insuline, l'hormone responsable de la régulation du taux de sucre dans le sang. Cet excès de sucre dans le sang peut avoir des conséquences négatives à la fois sur la santé de la mère et sur celle de son enfant.

Voyager enceinte

 

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé