Grossesse et vaccin Covid

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Grossesse et vacin covid

Les campagnes de vaccination contre la COVID-19 sont en cours dans plusieurs pays. Plusieurs vaccins sont utilisés. Les principaux sont le vaccin chinois et le vaccin russe Sputnik au sujet desquels on a peu d’informations et les vaccins occidentaux des laboratoires Pfizer-BioNTech , Moderna et AstraZeneca.

L'utilisation de ces vaccins ou d'autres qui pourraient arriver plus tard, suscite de nombreuses questions et préoccupations chez les femmes qui envisagent une grossesse, ainsi que chez les femmes enceintes ou qui allaitent.

Le souci de se faire vacciner pendant la grossesse et l'allaitement, en l'absence de données sur l'innocuité et l'efficacité des vaccins contre la COVID-19 pour cette population cible, fait l'objet d'un débat. Les indications des différents pays semblent prévoir une offre de vaccination pour les femmes enceintes ou qui allaitent sous réserve d'une évaluation individuelle du profil risques/bénéfices, facilitée par un entretien informatif avec des professionnels de la santé.

 

Le point de vue de l'OMS

Dans un premier rapport, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) déconseillait la vaccination anti-Covid chez les femmes enceintes en raison de l'insuffisance des données concernant les effets sur cette cible spécifique. En effet, les femmes enceintes et allaitantes n'ont pas été incluses dans les essais d'évaluation des vaccins à ARNm de Moderna et Pfizer-BioNtech.
Ainsi, bien que cette catégorie coure un risque plus élevé de développer une infection grave par le Sars-CoV-2 que les femmes non enceintes (risque associé à une probabilité accrue de naissance prématurée), les femmes enceintes ne font pas partie de la cible prioritaire du plan de vaccination. Si, en revanche, la femme enceinte est inévitablement exposée à l'infection ou présente des facteurs de comorbidité, la vaccination peut être envisagée, en évaluant avec son médecin les risques et les avantages en fonction de son état de santé.
Récemment, l'Organisation Mondiale de la Santé a modifié ses orientations pour les femmes enceintes envisageant un vaccin Covid-19. Ce changement fait suite à une levée de boucliers contre la position précédente de l'O.M.S.

Plusieurs experts avaient exprimé leur déception face à la position antérieure de l'O.M.S. Les experts ont noté qu'elle était incohérente avec les orientations sur la même question et qu'elle sèmerait la confusion chez les femmes enceintes à la recherche de conseils clairs. Les vaccins fabriqués par Pfizer-BioNTech et Moderna, bien qu'ils n'aient pas été testés chez les femmes enceintes, n'ont pas montré d'effets nocifs dans les études sur les animaux. Et la technologie utilisée dans les vaccins est généralement connue pour être sûre, ont déclaré les experts.

Lorsqu'ils ont été étudiés lors de tests sur des animaux, les vaccins à ARNm n'ont pas affecté la fertilité ni causé de problèmes de grossesse. Il est également important de savoir que :
• Les vaccins à ARNm ne contiennent aucune particule virale ;
• En quelques heures ou jours, le corps élimine les particules d'ARNm utilisées dans le vaccin, de sorte que ces particules ont peu de chances d'atteindre ou de traverser le placenta ;
• L'immunité qu'une personne enceinte génère grâce à la vaccination peut traverser le placenta, et peut contribuer à la sécurité du bébé après la naissance.
Qu'en est-il des effets secondaires du vaccin ?

L'un des effets secondaires possibles à court terme, vu lors des essais du vaccin à ARNm et survenant un à deux jours après la vaccination, est la fièvre. Environ 1 à 3 % des personnes ont eu de la fièvre après la première dose du vaccin à ARNm, et environ 15 à 17 % après la deuxième dose. Ces fièvres sont généralement faibles et peuvent être traitées avec de l'acétaminophène, qui peut être pris sans danger pendant la grossesse. Rarement, des fièvres élevées et prolongées pendant la grossesse peuvent entraîner des malformations congénitales.

 

Quelles conclusions alors ?

Les autorités européennes affirment qu'il n'est pas contre-indiqué de vacciner pendant la grossesse. Bien qu'aucune donnée ne soit disponible pour évaluer les effets des vaccins Covid, les femmes enceintes et allaitantes peuvent être vaccinées contre le Sars-CoV-2 après une évaluation individuelle minutieuse avec leur professionnel de santé. Il est impératif que les futures mères reçoivent des informations claires et complètes sur les risques et les avantages après une évaluation de leur profil par leur professionnel de la santé, et qu'elles choisissent consciemment s'il convient ou non de vacciner.

Le professionnel de la santé devrait notamment préciser :
• Le niveau de circulation du virus dans la communauté où vit la personne
• Les risques potentiels du vaccin pour la santé maternelle et fœtale ;
• Le risque plus élevé ( en cas d'infection ) de développer une morbidité grave en présence d'un âge maternel égal ou supérieur à 35 ans ;
• Les risques de comorbidités antérieures telles que l'asthme, l'obésité, le diabète, l'hypertension et en cas d'appartenance à une minorité noire ou à d'autres minorités ethniques ;

Le fait d'exercer un emploi ou de vivre dans des contextes où l'exposition au virus est élevée (travailleur de la santé ou soignant) représente un élément de risque supplémentaire à évaluer en cas de grossesse.

 

Conseils aux femmes enceintes non vaccinées

Il convient de rappeler aux femmes qui décident de ne pas se faire vacciner ou qui ne peuvent pas se faire vacciner contre le sars-CoV-2 qu'il est important de respecter les mesures de sécurité préventives contre le risque de contagion, telles que l'utilisation d'un équipement de protection individuelle, la distance physique et le lavage fréquent des mains. En cas de suspicion d'infection, il peut donc être utile de consulter un professionnel qui aide à analyser les symptômes, à comprendre ce qu'il faut faire en cas de contact avec un cas confirmé de Covid-19.

En supposant que le vaccin à ARNm soit disponible pendant votre grossesse, vous avez plusieurs options à discuter avec votre prestataire de soins de santé.
• Faites-vous vacciner dès que le vaccin est à votre disposition. Vous pourriez décider de le faire si vous présentez des facteurs de risque supplémentaires de complications graves liées à COVID-19 (comme l'hypertension ou l'obésité), et/ou si vous avez été exposée à plusieurs reprises à COVID-19 dans le cadre de votre travail, de votre famille ou de votre communauté.
• Attendez d'avoir accouché pour vous faire vacciner. Vous pouvez choisir de le faire si la grossesse est votre seul facteur de risque de maladie grave et si vous êtes capable de contrôler vos expositions en limitant les interactions avec les personnes extérieures à votre foyer et en utilisant des mesures de protection (port d'un masque, lavage des mains et éloignement physique).
• Envisagez des moyens de modifier votre exposition au COVID-19 et éventuellement de reporter la vaccination. La plupart des gens présentent certains facteurs de risque et certaines expositions non contrôlées. Si cela vous concerne, il vous reste d’autres possibilités : vous pouvez décider de reporter la vaccination jusqu'au deuxième trimestre, lorsque le risque naturel de fausse couche est plus faible et vous pouvez aussi choisir de retarder la vaccination jusqu'à la naissance du bébé.

Si vous envisagez de différer le vaccin, demandez si vous pourrez vous faire vacciner à une date ultérieure. La réponse peut varier en fonction de l'approvisionnement en vaccins COVID et des programmes de vaccination dans votre région.

 

Conclusion

Vous devez toujours consulter votre médecin en premier lieu si vous prenez d'autres médicaments, ou si vous les avez pris récemment ou pourriez les prendre prochainement, le vaccin peut affecter le mode d'action d'autres médicaments et vice versa. Si vous choisissez de recevoir le vaccin COVID-19 pendant la grossesse, il est recommandé de le programmer au moins 14 jours avant ou 14 jours après toute autre vaccination. Consultez votre prestataire de soins obstétriques pour connaître le meilleur moment pour recevoir le vaccin COVID-19.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé