Mon enfant de deux ans bégaie

Ma question concerne notre enfant de 2 ans et demi. Depuis un certain temps, nous avons remarqué qu’il a du mal à commencer des phrases entières et il semble se bloquer, comme si son esprit allait plus vite que la parole.

 

C'est un petit garçon très nerveux, très agité qui a vécu l'arrivée d’un nouveau petit frère et aussi l'intégration à une nouvelle école maternelle cette année, avec de nouveaux professeurs et de nouveaux enfants.

Parfois, quand il est plus calme, mon fils ne se bloque pas autant et arrive à dire les choses normalement. On nous a dit qu’il ne faut pas y donner trop d’importance, que ce problème s’arrangera très vite, mais qu’il est préférable de le traiter à temps avant que cela ne devienne plus gênant. Quand mon fils se bloque, nous luis disons de parler lentement et doucement et il semble qu’alors, il arrive à dire la phrase complète correctement. Mais quand il est très euphorique, quand il joue ou quand il court, et qu’il veut dire quelque chose, il commence à se bloquer de nouveau.

 

Réponse du Spécialiste

Chacun de nous possède certains traits de personnalité déterminés, et votre fils a aussi les siens, bien qu’avec le temps et l'amour de notre environnement, ces traits de caractère évoluent. En tant que maman observatrice, vous voyez que votre enfant est en train de vivre une étape intense et pleine de nouvelles émotions alors qu’il est à un âge où le développement du langage est absolument vertigineux.

L’arrivée d'un petit frère est un événement émouvant dans une famille, une vraie richesse aussi pour l’enfant précédent et, si les parents le vivent de cette manière, très vite l'enfant le vivra bien lui aussi. Il est parfaitement naturel, donc, que votre enfant présente de tels symptômes: il n’a pas encore l’habilité nécessaire, ni motrice, ni cognitive, pour relier toutes ses idées et coordonner les organes du système bucco-phonatoire. Vous faites bien de le comprendre de cette façon. Votre attitude aimante, patiente et calme avec lui est la clé de la réussite pour que tout aille bien. Il n’est pas nécessaire de faire remarquer à votre fils qu’il prononce mal, il suffit de lui donner le temps et le bon exemple quand vous lui parlez.

On n’est pas forcément rassuré quand on nous dit d'être «calme», le plus important est l'attitude du patient, lui laisser le temps de préparer sa réponse sans l’anticiper. Si votre enfant cherche un mot et qu’il arrive seulement à dire la première syllabe, il n’y a pas de raison pour que vous finissiez le mot à sa place. La plupart des enfants passent par des étapes de «bégaiement» et votre fils sera sûrement encore dans cette situation pendant quelques temps. Si votre attitude est celle que nous avons évoquée auparavant, vous n’avez pas à vous inquiéter. Peu à peu, votre enfant va acquérir les compétences linguistiques nécessaires et, plus rapidement que vous ne l’imaginez, il pourra bavarder tranquillement avec son petit frère.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe