Je me demande quelle température est considérée comme une fièvre chez un bébé de 1 an et s'il y a lieu de consulter un médecin quand un bébé a de la fièvre et de la toux ou s’il faut attendre quelques jours et donner du Doliprane pour voir si son état s'améliore. Je vous remercie.

 

Réponse du Pédiatre

La température habituelle chez les enfants est d'environ 37 degrés, quelques dixièmes au-dessus ou en dessous. La température dépend aussi de comment vous la prenez: si vous mesurez la température dans le rectum, la normale est autour de 37,5 degrés; c’est pour cela que beaucoup de gens expliquent qu’ils ont cette température «en enlevant les 0,5 degrés» pour avoir mis le thermomètre dans le rectum. On considère comme un état fébrile (ou avoir quelques degrés de fièvre) lorsque la température ne dépasse pas 38 degrés (38,5 dans le rectum). Au dessus de cette température, on peut parler de fièvre.

Il n'est pas nécessaire de faire descendre la fièvre si votre bébé va bien, bien que normalement la fièvre provoque un mal-être général. Les étapes à suivre sont les suivantes:

1/ Si votre bébé est a 38,5°C et qu’il ne se sent pas bien, il faut lui enlever une partie de ses vêtements, ou tous ses vêtements, afin qu’il ait moins chaud, aérer la pièce et donner à votre bébé de l'eau en petites quantités et souvent.

2/ Si la température atteint 39°C et que votre bébé ne se sent pas bien, en plus des mesures indiquées ci-dessus, vous pouvez lui rafraîchir le visage avec une compresse d’eau tiède ou lui passer une éponge d’eau tiède sur le corps, en n’utilisant jamais d'alcool ou d’eau de Cologne parce que, même si cela tend à faire baisser la température, cela peut causer des problèmes très graves.

Vous pouvez aussi faire prendre un bain à votre bébé, avec un peu d'eau, c’est-à-dire que l’eau lui arrive à mi-cuisse s’il est assis. Cette eau doit être tiède car l'eau froide peut lui provoquer des frissons, qui sont simplement des contractions musculaires rapides et répétées, ce qui provoque une augmentation de la chaleur, qui se traduit par une augmentation de la température (un remède finalement pire que le mal).

3/ Enfin, si la température ne descend pas et que votre bébé n’est pas bien, vous pouvez lui administrer un antipyrétique: celui que votre pédiatre vous a prescrit, la dose et la durée indiquée. Il n’est pas démontré qu’alterner les antipyrétiques, en rapprochant les prises, soit plus efficace que la prise d’un seul antipyrétique.

Le plus importante est de connaître la cause de la fièvre: si, comme vous le dites, la hausse de la température coïncide avec un rhume, le nez qui coule, la toux, etc., il n'y a aucune urgence. Vous devez vous inquiéter beaucoup plus si vous remarquez des signes ou des symptômes que vous ne comprenez pas, qu’ils soient accompagnés de fièvre ou pas. Par exemple, la fièvre ne dépasse pas les 38,5°C , ce qui ne fait peur à personne, mais des taches violacées apparaissent sur le corps de votre bébé, comme de petites ecchymoses, et qu’il n’est pas bien. Dans ce cas, oui il y a urgence, parce que votre bébé peut développer une méningite dans l'une de ses formes les plus graves. Je pense aussi qu’il faut considérer comme une urgence l'existence d'une convulsion fébrile (la première), car dans un service d'urgence on peut faire des tests pour confirmer le diagnostic, et qu’en plus, même si une convulsion fébrile en tant que telle n'a aucun lien avec l’épilepsie, si elle se produit, cela angoisse énormément les parents.

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé