Mon bébé est agité pendant la nuit

Mon bébé est agité pendant la nuit

J'ai 30 ans, je suis mère célibataire et ma petite fille a 9 mois et demi. Depuis sa naissance, elle a du mal à dormir, elle est très nerveuse, elle a du mal à trouver le sommeil et se réveille à de nombreuses reprises. Presque tous les soirs, je dois me battre pour qu’elle s’endorme.

 

Elle griffe, se tord dans tous les sens et, même lorsqu’elle reste seule dans sont petit lit avec les yeux fermés, elle bavarde, grogne, donne des coups de pieds. Elle n'aime pas les déplacements en voiture, elle pleure jusqu’à s’étrangler et vomit. C’est la même chose quand elle est dans la poussette, ce qui me rend très difficile le fait de me déplacer, étant donné qu’elle ne peut pas rester assise dix minutes.

Quand nous sommes à la maison, elle réclame constamment mon attention, elle n'aime pas les dessins animés et elle est quasiment incapable de s’amuser seule. Je vis temporairement avec mes parents, qui la gâtent en excès. Je les accuse d'aggraver le caractère de ma fille, qui est d’emblée nerveuse : ils la prennent continuellement dans leurs bras, chantent et dansent devant elle pour qu’elle se calme, et lui donnent tout ce qu’elle veut. Ils la portent dans leurs bras lorsqu’ils sortent avec elle et elle n’est jamais assise seule quelque part plus de cinq minutes.

J'ai eu une grossesse très dure car j’ai souffert de maltraitance et cela m’a beaucoup angoissée ; ma situation personnelle n'est pas idéale. Je suis très inquiète car j’ai peur que cela affecte ma fille et que celle-ci puisse percevoir mon anxiété. Elle est très intelligente et répète des mots comme « bébé », « caca » et « ça y est », et elle secoue la tête quand on lui dit «non», elle bouge ses petites mains quand on lui chante des comptines et applaudit.

Je lui achète des livres qui comportent différentes matières pour qu’elle développe le sens du toucher et j’essaye de les lui lire, je lui parle beaucoup et je chante souvent. Comme je ne travaillerai pas jusqu'à ce qu’elle ait un an, je passe tout mon temps avec elle. Je lui fais écouter de la musique classique depuis qu’elle est dans mon ventre, je mets de la musique dans la voiture et à la maison, mais elle ne l'écoute pas, elle se met à pleurer et à crier. Je la mets dans mon lit avec moi pour la caresser et lui parler mais elle se montre excitée, me griffe, et me tire les cheveux, elle essaye de m’attraper et me monte dessus, elle veut se lever, elle montre tout du doigt et veut toucher à tout.

Dans la salle de bain non plus je n’arrive pas à la détendre, même en lui faisant des massages ; dès que le la mets sur la table à langer, elle fait des cabrioles et se met à pleurer.

Je suis très inquiète parce que je suis à bout de ressources, sortir avec elle est une véritable torture, elle n’en profite pas. Qu'est-ce que je peux faire? Est-ce qu’il ya une sorte de gymnastique ou une méthode qui puisse l’aider? Quelles activités recommandez-vous? Je devrais la laisser à la garderie quelques heures par jour pour lui permettre de fréquenter d’autres enfants, j'ai vu qu’elle adorait ça, elle est contente quand elle les voit, elle applaudit, pousse des cris et veut les attraper. Elle est très drôle, elle n’arrête pas de « parler » toute la journée, mais cette facette de son caractère, le fait qu’elle soit irritable et nerveuse en permanence me fait peur, m’épuise et me frustre. Merci d’avance pour vos conseils.

 

Réponse du Pédiatre

Le caractère d’un petit être dépend de trois aspects: le tempérament, l'environnement et l'éducation.

Le tempérament est congénital, héréditaire et immuable.

Au contraire, l’environnement peut être modifié, même si, dans certains cas, comme le vôtre, cela est difficile en raison de la situation familiale et de votre anxiété.

L'éducation elle aussi peut être modifiée, et cela requiert la participation de tous les membres de la famille vivant avec l'enfant. Autrement dit, le bébé peut être modélisé, mais il faut toujours partir du fait que son humeur, la colère, dans le cas de votre petite fille, est immuable. Peut-être que le fait de fréquenter la crèche pourrait l’aider, mais cela, en aucun cas, ne permettra de résoudre le problème si vous et les grands-parents ne vous mettez pas d’accord sur une ligne éducative à suivre.

Profitez de nos carnets de suivi de Bébés (photos souvenirs de bébé, suivi de sa croissance, alimentation...) et nos recettes de cuisine spécial Bébé, grâce à notre Collection BabyNote ! Cliquez ici !



banner bebe

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération de l'administrateur.
Commentaires | Ajouter le vôtre
  • Aucun commentaire trouvé