Je vais être papa et la maman ne me laisse pas approcher

Si tout se passe bien et tout va bien, je vais être père. Mon ex-conjointe est tombée enceinte, mais elle a décidé de mettre fin à notre relation après avoir été ensemble pendant deux ans et maintenant elle ne veut plus entendre parler de moi.

 

La question est délicate car elle suivait un traitement pour l'anorexie et les médecins y ont mis fin d’un coup. Je ne comprends toujours pas pourquoi elle me rejette ainsi. À quoi est dû ce rejet total? Aujourd’hui, je me sens frustré et impuissant de ne pas savoir quoi faire, ne pas pouvoir partager avec elle la grossesse, ne rien savoir d’elle vu qu’elle ne répond pas à mes sms dans lesquels je m’intéresse à son état et à sa grossesse. Je ne sais pas si je me suis bien expliqué mais, actuellement, ma situation est un peu compliquée et je suis désespéré. Qu’est-ce qui se passe?

 

Réponse su Spécilaiste

Félicitations pour votre prochaine paternité et merci de partager ce moment et cette difficile situation émotionnelle, qui se pose dans votre vie actuellement.

Nous imaginons qu’une partie de ce bonheur se mélange avec ce sentiment d'incertitude qui peut vous prendre au jour le jour et, parfois, génère de l'anxiété jusqu’à arriver au désespoir, comme vous le dites si bien.

Vous nous décrivez une situation qui est effectivement délicate car, pour affronter ce problème, vous devez avoir une forte dose d'autocontrôle, s’agissant d’une future mère qui a été diagnostiquée d’un problème de santé mentale et dont on a retiré le traitement à cause de la grossesse. Nous ne connaissons pas la situation de votre ex-conjointe et il me semble que vous aussi vous êtes dans ce cas.

Ignorant son état de santé et les raisons pour lesquelles votre ex-conjointe préfère couper toute communication avec vous en ce moment (cela ne signifie pas que c’est pour toujours), il se peut qu’elle ait choisi cette voie dans le sens le plus strict de la protection, parce que, face à une situation stressante elle sent qu’elle ne peut pas la contrôler, cela pourrait avoir des conséquences néfastes à la fois pour elle et pour le bébé.

Pour que vous communiquiez entre vous, il faudrait que les deux parties soient d’accord et découvrent les raisons qui ont conduit à cette situation. La seule chose c’est que quelque chose doit se passer et, à partir de là, la clé est la façon dont vous l’affronterez. Dans cette partie, oui, vous pouvez prendre conscience de la façon dont vous pensez, des émotions que vous ressentez et de comment vous agissez tous les jours dans cette grossesse.

Dans toute situation de conflit, il est important d'évaluer ce qu’on peut changer de la situation et ce qu’on ne peut pas changer, au moins pour le moment.

Commencez à énumérer tout ce que vous pouvez faire pour être mieux aidera à ce que vous vous sentiez plus détendu et, quand vous pourrez parler avec elle, cela facilitera aussi la transmission de ce sentiment à l'autre personne, qui, si elle le veut, continuera à communiquer avec vous.

Il serait hautement souhaitable que, si à tout moment vous pouviez discuter, vous sachiez jusqu’à quel moment elle veut continuer à ne pas communiquer avec vous (peut-être jusqu’à la naissance du bébé), mais sans vraiment insister sur la question, pour le bien de votre relation, comme le lien entre vous deux existera toujours (un fils/une fille en commun).

S'il y a un bon lien et que vous êtes confiant en ce que vous allez lui dire, elle pourrait le comprendre de manière positive, vous pourriez lui parler du fond du cœur en étant franc et en exprimant, dans la mesure du possible, que vous aimeriez savoir à partir de maintenant comment vous pourriez tous les deux communiquer pour le bien du bébé, car il a une mère et un père qui l'aiment et qui veulent le meilleur pour lui. Ce serait formidable d’approfondir dans une atmosphère détendue les besoins réels de chacun et comment vous vous sentez.

Il serait fondamental d'apporter du soutien à la future maman pour cette nouvelle étape et de vous mettre à sa disposition, lui demandant comment elle souhaiterait que vous la souteniez et, progressivement, mettre en place des actions où vous pouvez partager des moments dans le développement du bébé par la communication téléphonique, par internet et jusqu’à des visites occasionnelles. Choisir un moyen où vous vous sentez tous les deux le plus à l'aise possible afin que le bébé bénéficie de l'amour de ses parents. Il est possible qu’il y ait une bonne compréhension en vous.

Dans votre cas, nous vous recommandons que, dans cette situation de duel, vous comptiez sur un professionnel qui peut également travailler ces questions avec vous et vous aider à trouver la clarté dans cette étape et à rechercher vos points forts. Nous vous recommandons en particulier un processus de coaching afin que vous puissiez orienter cette nouvelle situation dans votre vie et planifier un plan d’actions possibles, avec de bons outils d'adaptation pour cette épreuve, sans pour autant sacrifier l'intelligence émotionnelle comme guide à vos besoins les plus vitaux. Ce soutien vous permettra de restructurer votre présent-futur selon comment se présentent les situations différentes. Bon courage et allez toujours de l’avant.


Likez la page FaceBook de BébésetMamans et soyez avertie en priorité des tests produits et cadeaux !

Besoin d'aide ? Posez votre question aux autres mamans sur le Forum LE FORUM

 

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

banner bebe